@desinfopointcom

En visite à Paris, Cecilia Hilton propose à Sarkozy ses recettes pour redresser l'économie

correspondance de Saint Soluteur les Turins
publi le 15-09-2007

Cecilia Hilton, économiste au Syndicat des Entrepreneurs de Xianlong (le SEX), a envoyé au Président de la République son plan pour un redressement économique rapide de la France. Rappelons que les instituts de statistiques prévoient une croissance de 1,8% pour la France, alors que Nicolas Sarkozy vise les 15%, afin de rattraper le retard pris sur l'Inde et la Chine pendant la gouvernance de Dominique de Villepin.

Cecilia Hilton
CC Flickr - Victoria Pickering

Le plan de Cecilia Hilton propose trois grands axes : remettre la France au coeur d'une modernité flexible, moderniser la flexibilité, et flexibiliser la modernisation de la France.

Contrairement aux économistes du Conseil d'Analyse Economique (CAE), qui ont rendu leur rapport cette semaine et préconisent des solutions à court et moyen terme, Cecilia Hilton préconise l'abandon des mesures à moyen terme et le recours exclusif à des mesures à court et très court terme.

D'après Cecilia Hilton et le SEX, le développement de l'enseignement supérieur doit être externalisé dans les pays en développement. En effet, les étudiants français pourront très bien faire leurs études en Inde ou en Chine où ils profiteront d'un coût de la vie plus bas, de logements universitaires pas plus mal que ceux disponibles en France, et d'une formation au travail dans un contexte international. La fermeture des universités françaises permettra alors des économies d'échelle sur le budget de l'Etat, permettant la relance de mesures incitatives à la consommation.

La première de ces mesures : l'impôt deviendra facultatif. Chaque contribuable pourra choisir selon deux statuts : celui de citoyen actif, dispensé d'impôts, et celui de citoyen bienfaiteur, qui continuera à payer des impôts. L'impôt facultatif sera d'abord testé sur les bénéficiaires de l'actuel bouclier fiscal (une mesure qui pourrait dès lors être annulée, répondant en cela aux demandes du Parti Socialiste), et en cas de succès, étendues à des tranches plus basse du barème des impôts.

Les entreprises elle-mêmes pourront bénéficier d'un impôt facultatif sur les bénéfices, à condition qu'elles redistribuent au moins 76% de leurs bénéfices aux actionnaires.

D'après Cecilia Hilton, ces deux mesures phares pour une flexibilité de la modernité à la française permettront à la France de renouer en moins de deux ans avec une croissance à deux chiffres.

#Hilton | #Sarkozy | #sex

 

Correspondant à Saint Soluteur les Turins

lire tous ses billets

 

prcdent : 06-09-2007

Xavier Darcos s'engage à rétablir les inégalités scolaires

suivant : 18-09-2007

Des tests ADN bientôt obligatoires pour obtenir sa carte d'électeur

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Dsinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | propos des cookies | mentions lgales