Désinformations.com

Espagne : les déboires de J.M. Aznar face au manque d'eau

correspondance du Pays Cathare
publié le 01-05-2001

Le premier ministre espagnol a demandé l'aide de la France pour répondre à l'opposition croissante des Catalans et des Aragonais au PHN (Projet Hydrographique National). En effet, ce projet pharaonique qui prévoit la construction d'un canal entre l'Ebre et les régions arides du Sud de l'Espagne, se heurte à une vive opposition des populations baignées par l'Ebre. Les manifestations contre le PHN représentent le plus grand mouvement de protestation qu'ait rencontré Jose Maria Aznar depuis son accession au poste de premier ministre.

José Maria Aznar, muni de la dernière bouteille d'eau
CC Wikimedia

Comme l'a déclaré J.M. Aznar, "l'abandon du projet que réclame la population doit passer par une solution de remplacement; c'est à ce titre que j'ai sollicité la France, pays excédentaire en eau, en la personne de son premier ministre".

Lionel Jospin a répondu favorablement à la requête espagnole et la cellule de crise des inondations de la Somme propose d'envoyer des convois ferroviaires remplis d'eau de la Somme vers l'Espagne. Les pompes actuellement en fonction à St Valéry sur Somme pour vider le canal de la Somme vers la mer vont permettre de remplir les premiers convois d'ici la semaine prochaine.

Les convois d'eau, financés par le Fond de Solidarité Européenne, arriveront en Espagne et seront déversés dans des bassins de rétention notamment dans la région de Mérida en extremadure. Ces apports "d'eau solidaire" par convois ferroviaires ont un prix de revient inférieur de 10% au travaux envisagés par le PHN.

La solidarité franco-espagnole marque ainsi le début d'une gestion des ressources hydrologiques à l'échelon européen.

#Espagne | #Aznar | #Lionel Jospin | #Somme

 

Correspondant dans le Pays Cathare

lire tous ses billets

 

précédent : 19-04-2001

Le Ministère de l'Education Nationale va mettre en place des cours de "Sens de la perspective et du temps" dès la rentrée de septembre 2001

suivant : 01-05-2001

Nouvelle crise alimentaire : les fruits de la croissance font des centaines de victimes

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales