@desinfopointcom
credit33.fr

Ligue 1 : l'éviction de Pape Diouf annoncerait le rapprochement de l'OM et du PSG

correspondance du Microcosme
publié le 25-06-2009

Parc des Princes - Le football professionnel français prend-il le chemin de la "Premier League" anglaise ? Alors que débute le mercato, l'éviction brutale de Pape Diouf de la présidence de l'Olympique de Marseille intrigue. Notre enquête dans les coulisses de l'OM nous a conduit dans les murs du PSG.

Lassés de se faire régulièrement laminer par des clubs européens subalternes, notamment turcs, dont on se demande pourquoi ils participent encore aux coupes européennes vu que notre Présidentissime Nicolas Sarkozy s'oppose à l'entrée de la Turquie dans l'Union Européenne, mais aussi ukrainiens, alors qu'on les pensait tous irradiés, les actionnaires de l'OM et du PSG ont décidé de fusionner d'ici deux ans les deux clubs en un Olympique du Paris Marseille, l'OPM.

La fusion des clubs a des avantages :

1. Plus nombreux, chaque joueur jouera moins, ce qui nous fera un bien fou.

2. Djibril Cissé, identifiable par sa coupe de cheveux consternante, pourrait défoncer tranquille les défenses passoires de clubs amateurs comme Grenoble ou Caen.

Quelques grincheux protestent déjà de ce que le championnat de ligue 1 perdrait en intérêt. Ces petits hargneux du samedi soir, qui ont été à l'évidence sortis à temps du système scolaire et n'ont trouvé de refuge qu'auprès de hordes beuglantes nourries de bières et de pizzas, n'ont visiblement toujours pas saisi les conséquences géostratégiques de l'émergence de la Chine. Perclus d'apologie de la haine hebdomadaire, ces gueux du stade veulent plus de genoux en miettes, d'arcades sourcilières ouvertes, de hurlements désespérés poussés par quelques joueurs à la carrière brisée au tibia, contribueraient à la paix sociale.

Rappelons que Claude Levi-Strauss milite pour la préservation de ces meutes en tant que support ethnologique précieux pour comprendre d'où nous venons.

Précisons à l'adresse de ces gutturaux au vocabulaire de 200 mots, que pour la vaste majorité silencieuse, qui ne se tatouera jamais rien sur les bras, le championnat de foot de Ligue 1 est de toute façon un boulet pathétique et soporifique.

L'approche anthropologique soulève la question de la coexistence des "cops" parisiens et marseillais. Comment faire sentir à une armoire fanatisée au cerveau format Brinks peintes en bleu et rouge que le tonneau de 130 kg de bière tatoué en bleu ciel a lui aussi le cœur qui fond devant un tacle au genou ? Max Gallo nous prévient que la réconciliation des Goths et Visigoths s'tait faite dans le sang.

C'est en discutant avec le Petit journal de Canal+ que nous avons compris que l'opération viserait en fait à contrer une OPA hostile d'Arcelor-Mittal sur l'OM et le PSG pour les revendre à la découpe. Des repreneurs russes se disaient très intéressés par les structures en béton du Parc des Princes datant des années 70 et riches en isotope 210, dont on peut extraire du polonium volatile. Le stade l'OM était dans la ligne de mire d'un richissime cheikh koweitien qui voulait faire entrer l'OM dans le championnat espagnol. C'est donc sous la pression de l'Elysée que Pape Diouf a été évincé, avant d'être remplacé par Jean-Claude Dassier, directeur de la chaîne de propagande sarkozyste en continu LCI, et fonder un grand club UMP financé sur emprunt public garanti par les contribuables.

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 25-06-2009

Les principes de l'éducation populaire ont guidé le remaniement du gouvernement Fillon

suivant : 26-06-2009

Michael Jackson est décédé jeudi 25 juin

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales