Désinformations.com

Charles Pasqua était complice de Jacques Chirac dans l'affaire des billets d'avions

du Rédacteur Suprême
publié le 13-07-2001

Le Président du RPF a aidé le futur Président de la République en lui permettant de recycler ses liquidités dans un réseau de casinos qui lui étaient redevables de quelques menus services lui valant la mise en examen que l'on sait. L'astuce consistait à échanger les vieux billets remplacés par la Banque de France par de nouvelles coupures : Pasqua a ainsi permis à Chirac de changer ses Pascal en Cézanne.

Charles Pasqua, du temps de l'affaire
CC Wikimedia

Le problème de J.Chirac était celui de tout citoyen ordinaire confronté aux nombreux changements de billets qui sont intervenus au cours des dix dernières années. Jacques Chirac a accumulé des sommes importantes au cours de ses mandats de Premier Ministre (1974-76 et 1986-88), auxquelles il fallait ajouter des héritages divers et des dons en numéraires réalisés par les particuliers soucieux de faire élire un Président pour deux ans seulement et qui ont donc soutenu financièrement sa campagne de 1995

Heureusement, grâce à son ami de l'époque Charles Pasqua, le futur Président de la République a pu échanger le contenu quasi périmé de ses bas de laine sans attirer l'attention de l'administration fiscale. Des réseaux de blanchiment de l'argent proches de l'ancien responsable du SAC ont largement contribué à la réussite de ces opérations, comme vient de le révéler un ex-truand toulonnais entendu par un juge qui souhaite garder l'anonymat..

Dans les milieux proches de l'Elysée, on se déclare "surpris" et on dément les accusations de complicité de blanchiment d'argent sale. "D'ailleurs, cet argent n'était même pas sale, il n'y a donc pas eu blanchiment !", s'est le responsable de la cellule de suivi des problèmes juridiques du locataire de l'Elysée.

#Charles Pasqua | #Jacques Chirac | #billet d'avion | #blanchiment

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 05-07-2001

Ultime surprise à Loft Story !

suivant : 16-07-2001

Fox T.Paddle : "Le manque de cyber consommateurs a une incidence négative sur l'avenir du commerce électronique"

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales