@desinfopointcom

"Elever nos ambitions vers le haut en regardant ensemble l'avenir", intervention de Mr Drhu devant notre rédaction

du Rédacteur Suprême
publié le 01-10-2001

Monsieur Drhu, consultant international en ressources humaines, a accepté l'invitation du Rédacteur Suprême de Désinformations.com à un débat dînatoire de motivation de la rédaction du web-journal. Au cours de son intervention, Monsieur Drhu a insisté sur les valeurs de l'entreprise moderne, tournée vers la satisfaction de son actionnaire par le libre consentement de ses collaborateurs à la dictature de leurs leaders.

Monsieur Drhu
CC Wikimedia

Vous avez été les acteurs du progrès spectaculaire de ce web-journal depuis deux ans. Vous savez tous que ce n'est pas l'argent qui fait l'entreprise, surtout celle-là, ce sont les hommes engagés chaque jour dans l'exaltation du challenge.

Je voudrais comparer votre journal à un paquebot, engagé dans la plus belle des croisières, une aventure grisante et passionnante où le professionnalisme le dispute à la solidarité. L'Homme, avec un grand H, a pour destin d'aller au-delà de lui même. Il avance, progresse, se transforme pour être plus grand que sa peur indicible d'émerger de son histoire. Il construit sa propre légende personnelle à lui seul.

Les grands capitaines de marine sont de cette trempe de bâtisseurs, ils nous font réfléchir par leur courage impressionnant. Les succès et réussites des croisières ne sont pas seulement celles des palaces flottants, ils restent celles des hommes, de tous les hommes.

Qu'est-ce aujourd'hui que le management s'il ne s'accompagne pas des attitudes et comportements qui provoquent la motivation assumée par tous du leadership d'un guide ?

Nous sommes dans un monde où le talent est une ressource rare. Il faut le séduire, l'attirer, le développer et le fidéliser, et, pour le bien-être de l'actionnaire, ne jamais le payer à son juste prix. La vraie qualité du management est de devenir un levier puissant pour rendre opératoire le partage pérenne de la valeur créée au seul profit durable de l'actionnaire.

L'apprentissage du management n'est pas un sport de spectateur. Le manager reste un insatisfait permanent. Chaque jour sur le métier, il lui faut affronter la réalité, celle des collaborateurs qu'il doit accompagner pour qu'ils se motivent à travers les conditions offertes, la qualité de l'écoute, la reconnaissance, la valorisation, le soutien, les perspectives.

Votre journal a tout intérêt à se plier à la volonté éclairée de son leader naturel charismatique, votre rédacteur suprême. C'est lui qui transforme les risques en challenge collectif en levant la pression de l'enjeu vous donner la passion du jeu, à la fois générateur d'enthousiasme et répulseur de stress et d'angoisse. La seule angoisse admissible est celle qui vous incite à honorer vos engagements vis-à-vis de votre actionnaire.

Par cette attitude toujours déjà gagnante, votre manager vous donne le plaisir, au delà de la volonté de réussir. La volonté n'est qu'une locomotive qui traîne un wagon là où le plaisir en traîne une centaine.

La vraie motivation que je vous invite à cultiver n'est rien d'autre que le plaisir à travailler, ce plaisir qui permet d'atteindre les premiers résultats et de créer ainsi une spirale ascendante de succès et de motivation pour l'équipe. Il vous faut remettre en question vos attitudes face au management. Qu'est-ce qui caractérise notre motivation par rapport à celle de notre rédacteur suprême ? Le plaisir de participer à une aventure exaltante ? La peur du reproche ? L'angoisse des mauvais articles ?

Votre journal trouve sa raison d'exister dans l'épaisseur conceptuelle de son leader qui injecte vie, énergie, enthousiasme et passion dans l'équipe. Chacun possède une ressource de talents qui peut se révéler avec des leaders solides et rayonnants. Un leader passionné et passionnant comme votre rédacteur suprême est une belle image d'identification, rendant ainsi possible sa mise non au-dessus mais au coeur de votre équipe.

L'enjeu c'est de gagner ensemble. Pour cela, il faut développer des attitudes et un style grâce au coaching d'un vrai leader, de la trempe des grands sportifs qu'on été par exemple Yannick Noah ou Aimé Jacquet. Ce coaching vous accompagne dans la mise en valeur de ce que vous êtes vraiment, en tirant le meilleur de vos attitudes : l'audace, l'humour, la perturbation ou le cynisme.

Il est sans doute trop facile de s'emporter contre les situations telles qu'elles sont tant que l'on a pas pris son courage à pleines mains pour les faire évoluer telles qu'on les veut. Les faits vous appartiennent, vous êtes acteurs et producteurs de ces faits.

Lao Tseu l'a dit : "là où il y une ambition, il y a un chemin !". Un jour, il visitait un chantier naval et croisa sur son chemin trois ouvriers à qui il posa la même question : "que fais-tu ?".

Le premier répond : je taille une planche. Le second répond : j'assemble une coque. Le troisième : je construis un paquebot.

L'ampleur de la vision du troisième, le sens qu'il donne à son travail, lui permet de puiser d'autres énergies, d'autres enthousiasmes, de dominer son présent, ses limites, ses angoisses et ses peurs. Lui seul reçut une prime, méritée, de fin d'année.

Et vous, où en êtes-vous de la construction de votre paquebot ?

#Monsieur Drhu |

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 28-09-2001

Explosion de Toulouse : la piste du bio-terrorisme relancée

suivant : 01-10-2001

Signature imminente d'un accord de partenariat entre la chaîne XXL et l'Education Nationale

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales