Désinformations.com
écrire fb tw rss

article paru le 02-04-2010
du Rédacteur Suprême

Anniversaire de Hans Christian Andersen : une avenue portera son nom à Paris

L'enjeu représenté par le 205ème anniversaire de la naissance de Hans Christian Andersen n'a pas échappé à la vigilance de notre présidentissime. Dès ce matin en se connectant sur Google pour suivre les cours de bourse de ses amis du Fouquet's afin de choisir son compagnon de dîner pour Pâques, Nicolas Sarkozy a en effet constaté que la firme de Mountain View met aujourd'hui à l'honneur le célèbre auteur danois.

Le présidentissime s'est immédiatement rué sur Google Maps et a constaté avec consternation qu'aucune rue parisienne ne porte le nom de l'auteur du "Vilain petit canard". Il a immédiatement fait appeler Bertrand Delanoë par Claude Guéant pour exiger la réparation de cette injustice et menacer de faire voter une loi recentralisant à l'Elysée la dénomination des rues parisiennes.

"C'est quand même extraordinaire", s'est énervé Nicolas Sarkozy dans les couloirs de l'Elysée, "si je ne m'occupe pas personnellement de tout, rien ne va dans ce pays".

N'ayant pas eu de réponse du maire de Paris, qui a indiqué être "occupé sur des sujets plus importants", le locataire de l'Elysée a réuni en urgence son gouvernement, c'est-à-dire Claude Guéant et Henri Guaino, pour "prendre les décisions et réparer les injustices créées par la gestion socialiste de la ville de Paris".

Le gouvernement de l'Elysée a donc décidé que l'avenue Marceau, où se trouve l'ambassade du Danemark, sera rebaptisée cette après-midi en avenue Hans Christian Andersen. "Une avenue qui porte juste un prénom, c'est quand même n'importe quoi", a souligné l'époux de Carla Bruni dans son exposé liminaire sur les motivations du choix de cette avenue, "et puis c'est bien normal de rendre hommage à un grand Danois pour dénommer l'avenue où se trouve l'ambassade de son pays".

La loi autorisant le présidentissime à choisir les noms de rues à Paris sera votée quant à elle début mai, pour tenir compte de l'encombrement du calendrier parlementaire.

D'ici là, d'autres voies parisiennes seront rebaptisées selon les recommandations qui seront formulées par Nicolas Sarkozy, Claude Guéant et Henri Guaino. Ceux-ci se sont en effet rendu compte que de nombreuses autres aberrations sont à déplorer : "il faut en finir avec les conservatismes et corriger la faute d'orthographe de la rue Dunois dans le 13ème pour lui redonner son nom naturel, rue Danois", a conclu le présidentissime, qui rappelle qu'il "n'a pas été élu pour laisser la France se ridiculiser avec des noms de rues parisiennes qui donnent une mauvaise image de notre pays qui m'a élu pour 5 ans en 2007 et personne n'a rien à en redire là-dessus".

Rédacteur Suprême

ses derniers articles...
23-07-2014 | Justice
De nouveaux ennuis judiciaires menacent l'ex-présidentissime. La gendarmerie du Cap Nègre l'a convoqué suite à la publication de la photo en Une de no [...]
07-07-2014 | Justice
Face à la mobilisation des avocats qui manifestaient, de manière totalement irresponsable au point de bloquer la Justice, aujourd'hui dans les alentou [...]

lire tous ses articles

Commentaires

soyez le premier à commenter cet article

Les commentaires de cet article sont fermés

AUCUNE REPRODUCTION AUTORISÉE SANS AUTORISATION EXPRESSE DU RÉDACTEUR SUPRÊME
© Desinformations.com 1999-2014 mentions légales la Charte de Desinformations.com nous contacter plan du site 1