Désinformations.com
écrire fb tw rss

article paru le 01-07-2010
correspondance du Microcosme

«J'aurais dû utiliser la force contre Liliane Bettencourt» (extrait des auditions secrètes de Raymond Domenech et Jean-Pierre Escalettes)

L'audition de Jean-Pierre Escalettes et Raymond Domenech au sujet de l'affaire Woerth - Bettencourt devait se tenir à huis clos. Si le député Lionel Tardy a twitté la réunion secrète sur le volet des bleus, Désinformations.com s'est pour sa part procuré le verbatim bien désinformé des auditions. Révélations sur les liens entre l'équipe de France et l'affaire Bettencourt...

Avec le renvoi probable en octobre d'Eric Woerth, ministre la réduction de l'espérance de vie à la retraite, l'affaire Bettencourt prend un autre relief. Eric Woerth était pressenti pour remplacer Raymond Domenech à la tête de la France, après le second mandat du présidentissime Nicolas Sarkozy, le seul véritable DRH du football hexagonal : "c'est pas croyab' que je dois m'occuper de tout... j'ai viré Benzema qu'est pas de souche, puis Anelka qu'il aime pas la France..." Les liens avec l'affaire Woerth Bettencourt se font donc plus précis.

Dans l'enregistrement où Liliane Bettencourt explique clairement qu'elle déshérite sa fille, Françoise Bettencourt, une phrase n'a pas échappé à nos services d'expertise de la rumeur (SER) : "d'ailleurs je vais racheter la ####ion française de ##o#### avec les parts de ma fille... ça financera l'U##, le parti du petit Ni## ###K##...". Après analyse et restauration, cette phrase malheureusement parasitée à l'enregistrement par le passage à proximité d'un yacht de 35 mètres, donne : "d'ailleurs je vais racheter la Fédération Française des Musulmans de France (FNMF) avec les parts de ma fille... ça financera l'UOIF (Union des organisations islamiques de France), le parti du petit Nicolas Anelka."

On comprend mieux l'éviction brutale mais légitime du joueur d'origine musulmane et aux pratiques religieuses incertaines : la mainmise de Nestlé (groupe suisse donc contre les minarets) sur le groupe L'Oréal (français de souche) devenait une question de sécurité nationale. Raymond Domenech était le pilier de l'opération devant permettre à l'équipe de France de renouer avec son corps traditionnel.

Mais Liliane Bettencourt aurait un coté buté : "avec les dirigeants de Nestlé et les proches de Liliane Bettencourt, j'ai tout fait pour tenter de conclure la vente des parts familiales. J'ai utilisé tous les moyens, sauf la force. J'aurais peut-être dû. Mais bon... elle a 87 ans aussi... on cogne pas comme ça une personne de son âge... j'aurais dû aussi virer Eric Woerth. J'aime pas sa réforme des retraites", ajoute, plein d'esprit, Raymond Domenech, le désormais ex-sélectionneur de l'équipe de France de boules.

Le présidentissime Nicolas Sarkozy aurait reçu régulièrement Raymond Domenech pour se tenir informé des avancées du dossier Bettencourt. Mais de sources bien désinformées, il ne serait jamais intervenu ni dans l'affaire Zahia D., ni dans l'affaire de la main de Thierry Henry. "Voilà qui confirme que l'Afrique n'est pas entrée dans notre histoire", a indiqué, philosophe, Henri Guaino, co-ministre du gouvernement.

Le présidentissime conclut : "c'est pas cette année qu'on va la gagner la coupe d'Afrique ? C'est pas bien grave. Je m'engage qu'on la gagnera en 2012."

Correspondant dans le Microcosme

ses derniers articles...
19-10-2014 | People
Après les livres incendiaires de Cécile Duflot, Valerie Trierweiler et Delphine Batho à l'encontre de François Hollande, président irresponsable, et s [...]
18-10-2014 | Sociétal
Dès vendredi, la ministre de la santé claire, cohérente et efficace, a vérifié les opérations de contrôles à l'aéroport de Roissy sur des passagers du [...]

lire tous ses articles

Commentaires

soyez le premier à commenter cet article

Les commentaires de cet article sont fermés

Pour mieux comprendre...

Lisez les définitions de certains termes dans notre dictionnaire pour mieux comprendre cet article

retraite | sécurité |

AUCUNE REPRODUCTION AUTORISÉE SANS AUTORISATION EXPRESSE DU RÉDACTEUR SUPRÊME
© Desinformations.com 1999-2014 mentions légales la Charte de Desinformations.com nous contacter plan du site 2