@desinfopointcom

Nouvelles épreuves pour athlètes dopés :
Bataille pour les droits télévisés du dopage

du Rédacteur Suprême
publié le 11-11-1999

Depuis la décision du CIO de diviser désormais en deux grands groupes les compétitions sportives selon que les athlètes sont dopés ou non (cf. Désinformations.com N°1), le marché audiovisuel mondial s'est trouvé plongé en pleine réorganisation.

La télé dopée
CC Flickr - Paul Townsend

Ce sont les majors qui se partageront le plus probablement les droits des compétitions réservées aux athlètes dopés. En France, TF1 et Canal vont s'associer et comptent ainsi se donner les moyens d'être les partenaires de référence des fédérations sportives : "les sportifs pourront cultiver librement la performance et le spectacle, générateurs d'audiences fortes", commentent les directions des deux chaînes dans un communiqué commun. Au niveau européen, Eurosport n'exclut pas de soutenir directement "la recherche scientifique sur l'amélioration des performances physiques des athlètes". Nous pouvons même révéler à nos lecteurs qu'elle pourrait entrer dans le capital d'un grand groupe pharmaceutique dont le nom a jusqu'ici été gardé jalousement secret.

Les chaînes moins importantes ne sont pas en reste. France 3 est d'ores et déjà assurée de retransmettre l'intégralité de la Coupe de France de football des joueurs non dopés. Son responsable des sports insiste sur "la proximité des régions avec cette compétition d'un genre nouveau". Quant à Arte, le bruit court depuis quelques jours à travers les rédactions qu'elle devrait acquérir les droits des compétitions d'athlétisme "naturel". La chaîne a restructuré son service sports, "autour d'une équipe jeune et enthousiaste, dont l'objectif unique sera la promotion de la glorieuse inutilité du sport naturel".

#dopage | #athlètes dopés | #droits télévisés | #TF1 | #Canal | #Eurosport | #France 3 | #Arte |

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 02-09-1999

Septembre 1999 : la dernière Braderie de Lille ?

suivant : 12-11-1999

Création d'un comité consultatif d'experts des Droits de l'Homme

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales