@desinfopointcom

Le Concorde ralliera Paris à Pekin en 5 heures

correspondance de Guernesey
publi le 07-11-2001

A l'occasion de la reprise des vols commerciaux du Concorde, Jean-Claude Gayssot, le ministre des transports a partiellement levé le voile sur le nouveau plan de trafic du supersonique. A son arrivée à New-York, le ministre communiste qui voyageait à bord du premier vol de reprise en classe business a annoncé l'ouverture d'une liaison Paris-Pekin dès le 1er janvier 2002.

En route pour Pékin !
CC Flickr - Elvis Payne

C'est la première fois, depuis la fermeture des vols transatlantiques à destination de Rio et de Mexico, qu'une autre ligne que la liaison Paris-New-York va être exploitée.

"Exploité est un terme un peu fort" a précisé le ministre pour qui l'ouverture de cette ligne "va permettre à la solidarité entre nos deux peuples de s'exprimer à la vitesse supérieure". Visiblement impressionné par le confort de la cabine et la qualité du service à bord, Jean-Claude Gayssot a souhaité dans un élan de solidarité confraternelle que "les bienfaits de la civilisation occidentale puisse bénéficier aux masses laborieuses de tous les continents".

Le SUCE branche pilotes s'est ému des conditions éprouvantes d'un tel vol dont la durée placerait les pilotes du supersonique dans des conditions extrêmes que mêmes leur confrère cheminots de la liaison TGV Paris-Marseille ne connaissent pas. Le PDG d'Air France, Jean-Cyril Spinetta, a envisagé la possibilité d'un équipage mixte sino-français permettant un utile relais au-dessus de l'Afghanistan.

Oussama Ben Laden a aussitôt fait savoir son intérêt pour cette nouvelle liaison commerciale qui devrait permettre à son mouvement Al Quaïda de trouver des relais de croissance externe en Extrême-Orient à un moment où la médiatisation du conflit afghan paraît devoir s'enliser. Selon des sources proches de la chaîne Al Jazira, "l'organisation d'un meeting aérien sur le Palais d'Hiver devrait générer un regain d'audience de 8 à 900 millions de téléspectateurs et assurer au mouvement de l'extrême droite musulmane un écho nouveau dans des régions du monde jusqu'à présent exclues de la logique de guerre mondiale".

"Le Concorde ne se départira décidément jamais de sa charge symbolique et émotionnelle" a conclut Norton C. Ridewell, consultant généraliste international et expert en tout sur tout qui voit dans la décision du ministre "le signe d'une ouverture nouvelle aux réalités des affaires".

Gageons que les business-men chinois afflueront prochainement au Trocadéro pour lui donner raison !

#Concorde | #Jean Claude Gayssot | #Air France | #Ben Laden | #Paris | #Pékin

 

Correspondant à Guernesey

lire tous ses billets

 

prcdent : 05-11-2001

Des poules génétiquement modifiées !

suivant : 09-11-2001

Après Canal Plus, la CIA s'intéresse à son tour à Désinformations.com

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Dsinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | propos des cookies | mentions lgales