@desinfopointcom

Remaniement : pas de ministère du bunga bunga

du Rédacteur Suprême
publié le 14-11-2010

L'annonce de la composition du nouveau cabinet fantôme dirigé par un certain François Fillon ne doit pas cacher un fait majeur : la composition du vrai gouvernement n'est pas changée, Claude Guéant et Henri Guaino voyant leurs fonctions reconduites à l'Elysée. Deuxième fait important : le présidentissime a renoncé à créer un ministère du bunga bunga malgré la pression internationale. Michèle Alliot-Marie, nouvelle ministre d'Etat aux affaires étrangères, aura pour première mission d'expliquer ce choix à une communauté internationale incrédule, et en premier lieu en Italie, d'où Silvio Berlusconi a immédiatement réagi en "regrettant" cette prise de position française.

Là où une politique mondiale du bunga bunga sera écrite
CC Flickr - joffreylacour

Nicolas Sarkozy a toutefois répondu indirectement à son homologue transalpin en promettant une loi qui réglementera le bunga bunga à la française. C'est Xavier Bertrand, ministre du travail et de la santé (comme dans la chanson), qui aura la lourde charge de mener à bien cette importante réforme du gang bang anal.

Un rôle que lui dispute toutefois déjà d'autres ministres qui ne veulent pas rater leur entrée en scène dans le nouveau cabinet fantôme.

Ainsi, Frédéric Lefebvre, qui qui son rôle de porte-haine de l'UMP pour entrer pleinement dans la fonction de secrétaire d'Etat, avant-dernier dans l'ordre protocolaire, en charge d'un tas de choses, dont l'artisanat, considère que "le bunga bunga à la française relève nécessairement de [son] autorité, car le gang bang anal de souche ne sera jamais industriel".

Une mission que lui dispute déjà sa suivante dans l'ordre protocolaire, Jeannette Bougrab, désormais ex-présidente de la Halde, maintenant en charge du secrétariat d'Etat à la jeunesse, qui nous déclare que "comme l'a montré le présidentissime Berlusconi, ce sont surtout des très jeunes femmes qui pratiquent le bunga bunga".

D'autres ministres plus importants veulent aussi mettre la main sur le bunga bunga, en nous désinformant de leurs arguments implacables : Brice Hortefeux ("ça se passe à l'intérieur"), François Baroin ("les bons comptes font les bons bunga bunga"), Luc Chatel ("pas de bon gang bang anal sans une éducation de bon niveau"), ou encore Roselyne Bachelot (qui y voit "une avancée profonde pour la cohésion sociale").

Le présidentissime a demandé à son collaborateur François Fillon de mettre bon ordre à son équipe pour que Claude Guéant et Henri Guaino puissent travailler dans la sérénité nécessaire à "une grande réforme française du bunga bunga, qu'elle sera très importante pour marquer la présidence du G20 dans l'Histoire que j'écris".

#bunga bunga | #gang bang | #remaniement | #François Fillon |

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 12-11-2010

Le Vatican réagit avec retard au scandale Berlusconi : pas de bunga bunga avant vos prières du soir

suivant : 15-11-2010

Remaniement ministériel : les Français risquent la fissure anale

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales