@desinfopointcom

DSK est candidat à la direction générale de la France en 2012

correspondance du Microcosme
publié le 09-02-2011

L'information est juteuse, comme souvent avec DSK. Anne Sinclair, épouse du futur directeur général de la France, refuse qu'il rempile à la tête de la Fondation des Mutines Intérimaires (FMI). Et Manuel Valls se déclare favorable pour une candidature DSK. C'est dire si l'information est claire : que Manuel Valls renonce à sa propre candidature, alors qu'il était largement en tête des sondages d'opinion, en dit long sur la détermination de DSK.

DSK is back
CC Flickr - Le Jhe

Un nouvel indice vient confirmer la candidature de DSK aux primaires socialistes. Comme sa fonction de directeur général du FMI lui interdit de s'exprimer, c'est son épouse Anne Sinclair qui parle pour lui. Dans une interview à Désinformations.com, elle dit "ne pas souhaiter faire une second mandat à la tête de l'institution internationale... et comme les petites boutiques de l'avenue Montaigne [lui] manquent..." Dominique Strauss-Kahn briguera donc le post de DG France SA en 2012.

De sources bien désinformées, le gouvernement de DSK sera d'un format proche de celui du présidentissime Nicolas Sarkozy. Un premier ministre lui servirait chaque matin son café, et serait chargé de lui trouver pour l'après-midi et ses soirées quelques nouvelles intérimaires. Deux ministres formeront son gouvernement : Pascal Lamy, directeur général de l'Organisation mondiale du Commerce (OMC), serait en charge des question de commerce mondial, tandis que Manuel Barroso serait maintenu aux affaires européennes. Gouvernement d'ouverture, comme il se doit, MAM serait nommée à la tête d'Air France KLM et Eric Woerth aurait le portefeuille "champs de courses et revenus hippiques". Petite surprise ? Jean-Mouis Borloo pourrait être nommé secrétaire d'Etat à l'apéro.

Côté gauche du gouvernement, François Hollande deviendrait Directeur général du FMI afin de redresser les finances publiques de la France, tandis que Martine Aubry serait secrétaire général du Bureau Internationale du Travail (BIT) avec pour mission de généraliser dans le monde entier les 35 heures. Ségolène Royal serait récompensée pour sa fidélité et deviendrait ministre des affaires cultuelles, sa modernitude en matière christique pouvant s'avérer décisive, avant d'être nommée au poste de "Jésus Christ Superstar". Enfin, Bernard Kouchner, qui a toujours été de gauche, deviendrait secrétaire général de l'organisation mondiale de la santé (OMS) et ministre de l'agriculture, compte tenu de son expérience à la fois humanitaire et dans le transport de riz.

#DSK | #Strauss-Kahn | #présidentielles 2012 | #François Hollande | #Anne Sinclair | #Martine Aubry

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 08-02-2011

Voyage en Égypte : François Fillon soucieux de transparence

suivant : 09-02-2011

Face aux Français, Nicolas Sarkozy abordera le thème de la sextape de Julie Depardieu

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | contact | à propos des cookies | mentions légales