Désinformations.com

Cadeau de Saint Valentin : la Dordogne propose des conditions exclusives aux ministres

du Rédacteur Suprême
publié le 11-02-2011

Michèle Alliot-Marie n'a pas attendu la consigne de Nicolas Sarkozy pour annoncer que désormais elle pouvait se limiter à des vacances en Dordogne. Une destination moins exotique que la Tunisie ou l'Egypte, certes, mais où l'on peut se rendre sans risque politique inconsidéré, au prix toutefois d'une prise de risque météorologique. Il n'en fallait pas plus pour que le département du Périgord aux quatre couleurs lance une offre "spéciale vacances des ministres" pour promouvoir les séjours au pays de l'Homme. Explications de Germinal Dubonchoix, responsable de la communication touristique au conseil général.

Excideuil, la Dordogne comme on l'aime

"Nous aurions évidemment pu nous indigner des propos de Michèle Alliot-Marie quand elle a déclaré qu'elle irait désormais s'enterrer en vacances dans la Dordogne", témoigne Germinal Dubonchoix à notre stagiaire non rémunérée envoyée spéciale à Périgueux à ses frais, "mais nous avons pris le parti de profiter du buzz considérable qu'une ministre d'Etat a bien voulu nous offrir !" Germinal Dubonchoix cite aussi l'initiative prise dans le même sens par Martin Malvy au nom de la région Midi-Pyrénées : "évidemment, avec de telles déclarations des ministres et aussi du présidentissime, toutes les régions vont sauter sur l'occasion pour faire leur pub, mais c'est la Dordogne qui gardera l'offre la mieux désinformée !"

Germinal Dubonchoix a accepté de nous en communiquer les détails, précisant que "les merveilles dont profiteront nos ministres sont accessibles à tous, toute l'année !"

L'offre du Périgord Vert permettra aux ministres de découvrir la magie de lieux charmants tels que Brantôme et son abbaye, le château de Jumilhac le Grand, la coutellerie de Nontron (les ministres s'y verront offrir un couteau dédié aux négociations sociales créé pour l'occasion) ou encore la jolie ville d'Excideuil (son clocher unique, son château où est passé Richard Coeur de Lion, son cimetière très bien fréquenté). Pour le dîner et l'hébergement, nos ministres seront les bienvenus à l'hostellerie Saint Jacques, à Saint-Saud, où la propriétaire des lieux, au nom prestigieux, les accueillera dans le luxe et le raffinement d'une cuisine étoilée digne de l'Etat modeste.

Le Périgord Noir pourrait attirer la plus grande partie du gouvernement dont les membres ne manqueront pas de souhaiter se recueillir sur la stèle "au brave Néandertalien inconnu" inaugurée l'année dernière par Nicolas Sarkozy à la grotte de Lascaux. Pourront suivre la visite de la ville médiévale de Sarlat, où il faut malheureusement se promener à pieds (ce qui ne sera pas facile pour des ministres habitués au luxe des voitures de fonction), puis les jardins de Marqueyssac, le château de Castelnaud et pour finir par la grotte des Eyzies, récemment visitée par Silvio Berlusconi et son harem. On dormira à l'hôtel des Remparts à Sarlat, récemment rénové pour l'occasion.

Les Périgords Blanc et Pourpre ne seront pas en reste avec la cathédrale Saint Front à Périgueux, qui présente l'avantage d'être plus belle que le Sacré-Coeur sans qu'il soit besoin de monter des marches interminables, et un parcours gastronomique typique jusqu'à Bergerac, où le vin coule à nouveau à flot depuis que les stocks ont été reconstitués après une visite mémorable de Jean-Louis Borloo.

"Offrez-vous donc une vie de ministre, venez nombreux visiter la Dordogne !" conclut Germinal Dubonchoix, avec un enthousiasme communicatif.

#Dordogne | #Saint Valentin | #Michèle Alliot-Marie | #Neandertal | #Périgord

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 11-02-2011

Thomas Edison : la biographie non autorisée

suivant : 11-02-2011

MAM n'ira pas chercher Florence Cassez au Mexique, ni Hosni Moubarak en Egypte

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales