@desinfopointcom

L'e-commerce emploie la manière forte

correspondance du Pays Cathare
publié le 18-12-2001

Face à la désaffection des français pour les sites d'achat en ligne, les sociétés d'e-commerce cherchent des solutions tous azimuts et c'est pour elles une question de survie. Une expérience pilote a été menée ce week-end à Lille. Le but visé était de faire prendre conscience aux acheteurs potentiels que l'achat sur Internet est sûr et évite les désagréments de l'achat classique en magasin.

Il y aurait moins de monde dans les rues si les gens achetaient sur Internet
CC Wikimedia

La majorité des vendeurs en ligne est dans le rouge ce qui les conduit à adopter des stratégies commerciales agressives telles que les frais de port offerts ou la livraison sous 48h voire sous 24h. Cependant, ces mesures incitatives ne semblent pas faire décoller les ventes et les enseignes cherchent des solutions originales.

Un grand magasin culturel de Lille, en collaboration avec la Communauté Urbaine De Lille, a travaillé dans ce sens pendant le week-end du 15 et 16 décembre. En effet, les accès à la métropole Lilloise ont été rendu le plus difficile possible par réduction des voies de circulation et par condamnation de la moitié des places de parking en centre-ville. La chaîne culturelle espère ainsi que la pagaille engendrée aura dissuadé ses clients de venir dans le magasin du centre-ville et qu'ils auront préféré faire leurs achats en ligne.

L'opération a été parfaitement coordonné au niveau local puisque tous les agents du stationnement ont été réquisitionné. Le record de contravention a été battu pour l'occasion selon M Dugland, chef de la police municipale.

Fox T.Paddle, le chantre du marketing one to one a supervisé l'opération et s'est réjoui "de l'adoption de stratégies marketing en phase avec l'évolution de la société post-moderne qui transforme les citoyens en clients acteurs de la mondialisation". "Les attentes des consommateurs ne doivent pas être satisfaites mais anticipées et ce n'est pas la voix discordante de quelques commerçants archaïques qui fera changer le cours des choses", a t'il déclaré avec son éloquence teintée de condescendance.

L'opération sera sans doute reconduite le week-end prochain. Fox T.Paddle nous a confié que "les enseignes de la distribution et le CUDL négocient actuellement avec les agents de la DDE pour faire concorder leur grève avec cette géniale opération marketing".

#e-commerce | #Lille | #centre ville | #marketing | #distribution |

 

Correspondant dans le Pays Cathare

lire tous ses billets

 

précédent : 14-12-2001

Le SUCE distribue des kits cirage

suivant : 20-12-2001

Les usagers de la RATP accumulent les kits euros

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales