@desinfopointcom

Des chercheurs anglais ont trouvé le gène de la ponctualité

du Rédacteur Suprême
publié le 11-11-1999

Une équipe du Centre de recherche sur la génétique humaine et végétale de Bradford (Nord Midlands) ont annoncé hier avoir réalisé des avancées fondamentales dans le domaine de la connaissance des gènes affectant le comportement humain et, plus particulièrement, le gène de "la notion du temps".

La montre ne fait pas seule la ponctualité

C'est la présence de ce gène, inconnu jusqu'alors, qui permettrait à certains humains de se répérer dans le temps de manière absolue. Les chercheurs anglais affirment même avoir observé certains cas d'individus qui peuvent donner l'heure avec une précision d'à peine dix minutes à tout moment de la journée.

Ce gène est inégalement réparti dans la population étudiée (516 individus vivant dans les Midlands). On note surtout qu'il est beaucoup moins souvent présent chez les femmes, ainsi que chez les jeunes nés après 1968.

Une fois de plus, une découverte scientifique majeure nous permet de mieux comprendre la nature humaine. L'ensemble de la communauté scientifique s'est d'ailleurs réjouit que les travaux de l'équipe de Bradford soit une nouvelle pierre à l'édifice de la modélisation précise de la condition humaine.

#chercheur | #gène | #ponctualité | #Bradford |

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 02-09-1999

Septembre 1999 : la dernière Braderie de Lille ?

suivant : 12-11-1999

Création d'un comité consultatif d'experts des Droits de l'Homme

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales