@desinfopointcom
credit33.fr

Center Parcs va ouvrir un "Paradis Aquatique Tropical" dans la Somme

correspondance de Houston (Texas)
publié le 14-02-2002

Ambiance euphorique à la salle des fêtes municipale de Mareuil-Caubert ce matin, avec l'annonce officielle de l'ouverture prochaine d'un parc à thème centré sur les loisirs aquatiques. Moins d'un an après les spectaculaires inondations qui ont permis de révéler le potentiel touristique d'une région injustement délaissée, c'est la consécration.

La Somme, terre de contrastes
CC Flickr - Dave Cornwell

"L'approvisionnement en eau représente le poste principal du compte d'exploitation de nos parcs" déclare d'emblée Bep Schwein, Président du Directoire de Center parcs, à ceux qui s'interrogent sur les raisons profondes qui ont amené au choix de Mareuil Caubert. "Dans ce contexte, le réseau hydrographique exceptionnel de Mareuil-Caubert est une véritable aubaine. Il y a de l'eau partout ! Presque trop !" ajoute-t-il, avant de partir dans un fou rire communicatif dont les Hollandais ont le secret.

Du côté du Conseil Général, on a le triomphe modeste "c'est vrai, cette opération de reconversion du bassin a été mise sur pied, ou plutôt sur pilotis devrait-on dire, en un temps record. Cela montre simplement ce que peut donner la coopération entre élus locaux responsables et investisseurs motivés" se contente de préciser le président du Conseil Général, à peine descendu d'une puissante berline flambant neuve.

Mais, tandis que le mousseux coule à flots, tiède malheureusement (peu de réfrigérateurs ont survécu aux inondations de l'an dernier), il ne faut pas attendre longtemps pour voir remonter à la surface un tenace ressentiment contre la Capitale et ses élites : "de nos handicaps, nous avons su faire une force irrésistible. Si les technocrates parisiens s'en étaient occupés, la région serait aujourd'hui un désert !" s'emporte le maire de Mareuil Caubert.

Puis, savourant son bon mot, il offre une tournée générale de Sangria Sommoise, délicieux nectar dont il s'mpresse de donner la recette aux journalistes étrangers : "récupérez l'eau qui a séjourné sept-huit mois dans une bonne cave à vins de la région, laissez-y mariner betteraves, navets et pommes de terre pendant une grosse semaine, le temps que le salpêtre retombe au fond, servez chambré".

#Center Parcs | #tropiqual | #Somme | #inondation | #parc à thème

 

Correspondant à Houston (Texas)

lire tous ses billets

 

précédent : 14-02-2002

Noos lance une émission de fausses factures

suivant : 20-02-2002

Désinformations.com envisage de donner des cours aux membres du Pentagone

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales