@desinfopointcom

Normaliser les présentations PowerPoint : l'ultime réforme d'envergure du quinquennat

du Rédacteur Suprême
publié le 30-09-2011

Le présidentissime Nicolas Sarkozy a été très occupé ces derniers temps à libérer la Libye du joug de l'horrible Kadhafi qui, on s'en souvient, l'avait humilié en 2007 en squattant de manière éhontée l'hôtel Marigny. Nicolas Sarkozy a aussi libéré les peuples occidentaux du joug des dettes souveraines qui menacent le système bancaire précédemment moralisé, et, encore aujourd'hui, il cherche à raisonner les socialistes irresponsables qui rechignent à signer la règle d'or. Sans oublier de remettre les finances publiques sur la bonne voie avec la taxe sur les sodas et un projet de budget 2012 ambitieux en suppression d'effectifs de fonctionnaires. Malgré toute cette admirable énergie dépensée pour la survie de la France et surtout de sa notation triple-A, le présidentissime sait aussi consacrer le temps qu'il faut pour améliorer le quotidien de nos concitoyens, comme le prouve la réforme à venir des présentations PowerPoint présentée aujourd'hui.

PowerPoint
CC Flickr - garethjmsaunders

Depuis plusieurs mois, l'Elysée travaillait dans le plus grand secret sur la normalisation des présentations PowerPoint de souche. Un comité de pilotage, soutenu par des commissions aux tâches bien précises, a été chargé de mener l'évaluation des usages déviants de PowerPoint. L'inventaire, édifiant, a été présenté ce matin à Nicolas Sarkozy : citons les présentations envahies par le Comic Sans MS, les aplats de couleurs pastels du plus mauvais goût, les projections de slides écrits en Arial 8, voire moins, dans des salles de réunions improbables, les graphiques ou les logos copiés-collés en format haute définition qui permettent aux modèles de présentations PowerPoint de peser plus de 800 Ko dès leur création et, bien entendu, l'utilisation permanente de PowerPoint pour l'impression de tout document au lieu de Word.

Face à ce diagnostic accablant, le présidentissime a exigé une réforme "sévère mais juste" qui doit permettre de placer la France "au premier rang de la qualité des présentations PauvreCon avant que je serai réélu à la place de François Hollande".

Dans ses grandes lignes, la réforme vise un usage "raisonné" de PowerPoint, qui ne pourra plus se substituer à Word ou Excel. L'interdiction d'imprimer des présentations PowerPoint sera instituée en France de souche, conformément aux engagements du Grenelle de l'environnement. L'utilisation de polices de caractères en corps inférieurs à 12 (si c'est en gras) et à 14 (normal et italique) sera passible d'une peine-plancher automatique d'emprisonnement ferme pouvant aller jusqu'à 5 ans en cas de récidive. Les présentations PowerPoint devront être accessibles à tout public malvoyant : la projection de slides inférieurs au corps 8, l'utilisation de plus de deux couleurs sur un slide ou d'aplats détériorant le contraste entraînera la déchéance de la nationalité de leurs auteurs criminels.

La grandeur de la France sera au coeur de la campagne de notre présidentissime Nicolas Sarkozy pour 2012. La réforme des présentations PowerPoint est la première étape.

#PowerPoint | #Nicolas Sarkozy | #réforme

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 30-09-2011

Edouard Courtial propose la suppression de la nationalité des étrangers

suivant : 30-09-2011

Michel Neyret piégé par le film d'Olivier Marchal, Les Lyonnais

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | contact | à propos des cookies | mentions légales