@desinfopointcom

Primaires socialistes : le Dalaï-lama appelle à voter François Hollande

correspondance du Microcosme
publié le 13-10-2011

C'est un nouveau coup dur porté à la campagne de Martine Aubry, ex première sectaire du Parti Socialiste qui est moins mou depuis elle : après Jean-Michel Baylet, grand maître des Templiers médiatiques, Manuel Valls, Seigneurissime du mouvement catalan libre, Ségolène Royal, impératrice du Poitou, le 14e Dalaï-lama, Tenzin Gyatso, appelle lui aussi à voter François Hollande dimanche prochain dans le cadre des primaires. Cette annonce fracassante est d'autant plus difficile pour Martine Aubry que sa grand-mère était la community manager du Dalaï-lama.

Le Dalaï-lama choisit François Hollande
CC Flickr - mgysler

Le 15 mai 2011, Tenzin Gyatso, 14e dalaï-lama, avait prévenu que "le mouvement pour le Tibet apporterait son large soutien mondial à celle ou celui qui saura incorporer les principes universels du peuple tibétain : démocratie molle, dialogue mou, compromis mou, non-violence molle, respect mou des préoccupations molles des autres mous". Martine Aubry était donc prévenue : la gauche dure n'avait pas la préférence a priori du Dalaï-lama.

Le Dalaï-lama avait par ailleurs annoncé, jeudi 10 mars 2011, qu'il entendait renoncer à sa fonction de chef du gouvernement tibétain en exil, estimant que le temps était venu de laisser sa place à un nouveau dirigeant "librement élu", avait-il déclaré dans son fameux discours de Dharamsala, dans le nord de l'Inde devant 250.000 Tibétains en exil.

Le signal était sans doute trop flou pour Martine Aubry.

Sur un plan spirituel, tout dalaï-lama est une émanation du bodhisattva de la compassion, Chenrezig en tibétain, Avalokiteshvara en sanskrit. Or, les bodhisattvas choisissent, suivant la voie du Mahayana, de renaître pour le bien de tous les êtres mous : "Le but même d'une réincarnation est de continuer à ramollir le travail inachevé de l'incarnation précédente. Si donc la situation européenne n'est toujours pas résolue, il est logique que de renaître en exil, dans le Nord s'il le faut, pour continuer un travail inachevé", précise alors Tenzin Gyatso à nos micros, nous montrant ainsi "le chemin flou sur du sol mou que doit suivre l'Européen mou".

#primaires | #François Hollande | #Dalaï-Lama | #Martine Aubry |

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 13-10-2011

La grand-mère de Martine Aubry était la community manager du Dalaï-lama

suivant : 13-10-2011

Audrey Pulvar assignée à résidence

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales