@desinfopointcom

Jalouse de Nadine Morano, Christine Boutin crie au scandale

correspondance depuis la Morgue
publié le 31-10-2011

Christine Boutin, ministre des culs-bénis et des foetus maltraités, a déclaré ce lundi à nos sources bien désinformées : "J'ai honte d'être dans le même gouvernement que la Morano". L'origine de cette déclaration ? Une information capitale qui a échaudé la nation (non, pas le métro, le pays) en ce week-end des morts.

Christine Boutin et Nadine Morano, au bon vieux temps, avant que Nadine Morano ne fasse Dukan
CC Flickr - baerchen57

Cela s'est retweeté pendant 24 heures. Nadine Morano, égérie des magasins le Printemps, selon un article du 30 mai 2011 de nos confrères bien informés de rue89, a créé le buzz sur le web ce dimanche. En cause, un portrait dans un canard local où on découvrait l'impensable, l'inavouable : Nadine Morano, de son nom d'épouse, était mariée deux fois, la première à l'héritier de la célèbre marque d'huile Pugel.

La ministre du sacerdoce et espionne infiltrée du Vatican est formelle : "cette Marie couche-toi-où-on-te-le-dit, cette hérétique, ne mérite pas d'appartenir à la droite, qu'elle prenne la carte du NPA". Tout Poutou qu'il est, le chef des arnicho-bobo-gaucho, s'est lui aussi insurgé de cette idée. Et de belle manière : "C'est pas comme si l'huile d'olive bio était produite chez les Pugels".

Notre journaliste désinformé attend d'un instant à l'autre la réaction de Nadine Morano la reine des amazones, nous ne manquerons pas de vous tenir dans l'absence la plus totale d'informations dès que possible !

#Nadine Morano | #Christine Boutin | #métro Nation |

 

Correspondante depuis la Morgue

lire tous ses billets

 

précédent : 31-10-2011

Halloween et les 35 heures peuvent faire perdre notre triple A

suivant : 31-10-2011

Ferney-Voltaire choisie pour expérimenter la délation

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales