@desinfopointcom

Après l'intervention de Serge Letchimy, des anciens nazis pourraient attaquer Claude Guéant en justice

correspondance du Médoc
publié le 08-02-2012

Nouveau rebondissement dans l'affaire dite du "choc des civilisations". En effet, on apprend de sources bien désinformées que d'anciens dignitaires du régime nazi seraient prêts à déposer une plainte contre Claude Guéant, ministre de la haine intérieure et des croisades. C'est l'intervention de Serge Letchimy, député apparenté PS de la Martinique, qui a mis le feu aux poudres qui ont fait débordé le vase de Soisson de l'amicale des gauchos national-socialistes de Buenos Aires. "Il est intolérable", déclare Ramón Von Guttwahl, président de l'amicale, de son doux accent guttural qui roule les R, "que le gouvernement français s'arroge ainsi le droit d'utiliser sans en payer les droits un programme de gouvernement déposé en 1933 et toujours soumis aux droits d'auteur".

Comme son titre l'indique

Un argument difficile à étayer, a priori, puisqu'il est évident que le gouvernement français ne suit nullement le programme développé en son temps par le chancelier allemand Adolf Hitler. "La preuve", explique, Fernand Dubonchoix, historien délégué au grand musée de l'histoire de France (2007-2012), "Nicolas Sarkozy n'a jamais fait construire d'autoroutes".

Toutefois, ainsi que tend à le démontrer maître Gilbert Dubonchoix, avocat de l'amicale des gauchos national-socialistes de Buenos Aires, le fait que Serge Letchimy ait pu de lui-même comparer la politique sarkozienne et les paroles de Claude Guéant au régime nazi, pourrait plaider en faveur des plaignants. "Même un Schwartze a pu s'en apercevoir", ajoute Ramón Von Gutwahl, sûr de son bon droit, arguant du fait que si le premier venu est capable de faire le lien entre Claude Guéant et le parti nazi, c'est bien qu'un message subliminal en ce sens a été envoyé à l'ensemble de la société par le gouvernement français, et plus spécifiquement par son ministre de la haine intérieure.

Niant fermement toute manœuvre frauduleuse visant à priver les anciens nazis de leur propriété intellectuelle, Claude Guéant, qui rappelle qu'il appartient au gouvernement qui "a su le premier protéger les auteurs grâce à Hadopi", contre-attaque sur le plan scientifique en annonçant qu'il présentera en conférence de presse à l'ensemble de la presse désinformée, "pour faire taire les détracteurs" son diplôme de troisième cycle en ethnologie. Un diplôme obtenu pour sa thèse de doctorat portant sur "La violence de l'immigration comorienne en Roumanie et l'inégalité des civilisations face à l’entrée dans l'Histoire et l'Union Européenne", rédigé sous la direction de Claude Lévi-Dubonchoix.

Claude Guéant bénéficie en attendant de toute la confiance du gouvernement, et plus particulièrement de Nadine Morano qui précise : "Si Claude Guéant n'a pas raison de dire que les civilisations, elles se valent pas toutes, comment ça se fait qu'Eva Joly elle a cette tête, et moi celle-là ?" En attendant la réponse, la justice, imperturbable, suit son cours.

#Serge Letchimy | #Claude Guéant | #nazi | #Nadine Morano

 

Correspondant en Médoc

lire tous ses billets

 

précédent : 08-02-2012

Dopage : Jeannie Longo, Alberto Contador et Jan Ullrich feront équipe pour le Tour de France 2012

suivant : 09-02-2012

Dopage des sportifs espagnols : un pêcheur meurt emporté par un silure

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | contact | à propos des cookies | mentions légales