@desinfopointcom

La mosquée de Poitiers occupée pour défendre le pain au chocolat

correspondance du Mont-Blanc
publié le 20-10-2012

De sources bien désinformées, le groupuscule "Identitaire" qui a envahi le chantier de la mosquée de Poitiers était composé de jeunes gens à la recherche de stocks de pains au chocolat. Après avoir entendu le discours de Jean-François Copé, ils pensaient trouver là la précieuse viennoiserie confisquée par des musulmans jaloux du savoir-faire pâtissier des Français de souche. "Nous ne pouvons laisser tomber ce symbole de notre gastronomie matinale aux mains de ces étrangers. Nous devons réagir dans la ville où Charles Martel nous a protégé en son temps de la vague sarrasine", a expliqué Charles-Edouard Dubonchoix à nos micros.

La mosquée de Poitiers
CC Flickr - sybarite48

Il a ensuite enchaîné sur les revendications de son groupe : "Nous voulons un référendum sur le statut du pain au chocolat, doit-il être accessible à tous ou seulement aux Français de souche ?"

Au siège de l'UMP, Jean-François Copé aurait été choqué par l'opération commando. "Ces petits cons m'ont piqué mon idée", se serait exclamé avec sa non-langue de bois ordinaire le candidat à la présidence de la droite décomplexée. Des pourparlers auraient immédiatement été lancés pour faire adhérer au comité de soutien de Jean-François Copé une partie du commando. "Des jeunes gens aussi prometteurs, il ne faudrait pas qu'ils partent au FN", a-t-on entendu dans les couloirs.

#mosquée | #Poitiers | #pain au chocolat | #Jean François Copé |

 

Correspondante du Mont-Blanc

lire tous ses billets

 

précédent : 19-10-2012

Rubygate : Berlusconi défend la thèse du bunga bunga sexuel créatif

suivant : 22-10-2012

Lance Armstrong déchu de tous ses titres du Tour de France par l'UCI : victoire des anti OGM

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales