@desinfopointcom

Le gouvernement augmente la TVA sur les RER à l'heure

du Rédacteur Suprême
publié le 08-11-2012

Jusqu'à présent considéré comme des produits de première nécessité, le billet ou l'abonnement Navigo étaient soumis à la TVA à 5%. Face à la multiplication des incidents dans les transports parisiens, et plus particulièrement le RER B, le gouvernement irresponsable de Jean-Marc Ayrault a décidé, courageusement, de modifier les taux de TVA pour tenir compte de la réalité du terrain. Ainsi, quand un RER arrivera à l'heure, c'est le taux de TVA normal, actuellement à 19,6% et prochainement à 20% qui s'appliquera : "un RER B qui arrive à l'heure, voire qui arrive tout court, c'est un produit de luxe", nous explique Frédéric Cuvillier, ministre délégué au redressement des transports.

Une pendule sur un quai du RER
CC Flickr - Jesper2cv

Avec cette mesure à la portée autant symbolique qu'économique, le gouvernement Ayrault démontre à nouveau toute l'attention qui est la sienne à la reconnaissance des souffrances du peuple qui prend le RER. On se souvient des déclarations lourdes de sens du président de la République, François Hollande, après les événements tragiques du 22 octobre 2012. Montrant sa capacité d'adaptation de ses stratégies à la réalité des choses réelles, Jean-Marc Ayrault a exigé ce matin que le ministère délégué au redressement des transports crée en urgence une sous-commission aux "ruptures de caténaires sans suicide apparent", dont la tâche bien précise consistera à proposer des modalités d'organisation de transports de secours pour assurer à chaque voyageur du RER B un retour chez lui "en moins de 8 heures avec application d'un taux de TVA réduit".

Cette dernière mesure de réduction du taux de TVA dans des cas extrêmes est destinée à calmer la colère de l'aile gauche du Parti Socialiste qui s'est réunie pour s'étrangler collectivement à l'annonce de "ce nouveau coup dur porté aux Français les plus fragiles". Un "coup dur" que l'on relativise au ministère du redressement des transports : "ceux qui prennent le RER aux heures de pointe, ce sont plutôt ceux qui ont encore un travail, et ça aussi c'est du luxe et ça mériterait un taux de TVA alourdi".

Les modalités de facturation de l'augmentation du taux TVA sur les RER à l'heure restent toutefois à déterminer mais, là encore, Jean-Marc Ayrault a exigé "des résultats rapides". La sous-commission "fiscalité et usines à gaz" rattachée à la commission "réforme normale de la fiscalité qui augmente" planche d'ores et déjà sur la question.

#RER | #TVA | #RER B | #RATP | #Jean-Marc Ayrault | #Frédéric Cuvillier |

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 08-11-2012

Bram Stoker plagié par Cinquante nuances de Grey ?

suivant : 08-11-2012

Ludovic, vainqueur de Masterchef, nommé consultant de l'Elysée sur la TVA de la restauration

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales