@desinfopointcom

Le beaujolais nouveau 2012 au coeur de la mobilisation syndicale européenne

du Rédacteur Suprême
publié le 14-11-2012

Les salariés descendent dans la rue aujourd'hui pour manifester, en France et partout en Europe, contre les politiques d'austérité qui inquiètent même jusqu'au FMI, c'est dire où l'économie en est rendue. A l'avant-garde de la contestation, le SUCE (Syndicat Unifié des Cireurs de pompes Européens) fait entendre sa voix en réclamant "la relance par le beaujolais". Une position que nous explique Pascal Dubonchoix, son président, qui a choisi la date symbolique de la sortie du beaujolais nouveau 2012 pour prolonger la mobilisation européenne contre l'austérité.

Dangereux manifestants rouges
CC Flickr - ACLVB-CGSLB

"L'austérité a contribué à une dégradation jamais vue des relations interpersonnelles au sein de l'entreprise", analyse Pascal Dubonchoix, qui souligne que "les tensions s'expliquent principalement par l'impossibilité dans laquelle se trouvent les partenaires sociaux à rétablir des dispositifs d'évaluation des performances des collaborateurs en environnement complexifié par l'impossibilité d'augmenter les salaires et de verser des primes ou de l'intéressement aux collaborateurs que les entreprises n'ont pas encore licenciés".

Or sans argent, comment motiver les salariés, d'autant plus quand ils souffrent "à cause de l'abrogation irresponsable de la défiscalisation des heures supplémentaires" ?

Aussi, fidèle à sa longue histoire marquée par la volonté permanente de privilégier le dialogue social en étant force de proposition, Pascal Dubonchoix propose "la relance par le beaujolais nouveau". Le président du SUCE justifie les bienfaits attendus de cette proposition : "l'alcool libère la parole et la créativité, il apportera une bonne humeur perdue en ces temps de crise, et pourquoi ne pas imaginer des orgies qui permettront aux collaborateurs et à leurs managers de se retrouver, dans une convivialité réinventée, pour mieux partager les enjeux de la lutte des classes du XXIème siècle ?". La date du beaujolais nouveau 2012 paraît donc comme idéale pour tester cette nouvelle posture syndicale. Les grandes centrales syndicales européennes n'ont pas encore réagi à la proposition du SUCE mais les travailleurs qui ont battu le pavé aujourd'hui à travers l'Europe et que nos stagiaires bien désinformés ont interrogés se sont déclarés unanimement "très intéressés" par l'organisation d'orgies, "surtout si ça peut être enfin l'occasion de baiser les patrons".

Le beaujolais nouveau 2012 pourrait donc être le commencement d'un nouveau rapport de forces dans le dialogue social européen. "Nous y seront fort attentifs", souligne Ovidie Dubonchoix, présidente de la commission Sexe, Orgies et Salariat (SOS) créée dans l'après-midi par Jean-Marc Ayrault pour étudier les propositions du SUCE.

#beaujolais nouveau 2012 | #syndicat | #SUCE | #sexe | #Ovidie |

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 14-11-2012

Le Beaujolais nouveau déclassé en niveau 7 : les difficultés des viticulteurs

suivant : 14-11-2012

Face au sexe goût Pepsi de Lana del Rey, Coca Cola oppose celui de Daniel Craig

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales