Désinformations.com

Référendum de l'UMP : Jean-François Copé annonce la victoire du non et se proclame président

correspondance du Médoc
publié le 28-11-2012

L'UMP n'a décidément pas fini d'être secouée par la guerre des chefs. Nouvel épisode, ce matin, lorsque les rédactions ont reçu un communiqué de Jean-François Copé annonçant que les militants s'étaient prononcés en votant "non" au référendum demandant s'il fallait oui ou non voter à nouveau pour l'élection du président du parti. Alors que BFM et I-Télé avaient déjà placé sur les écrans le bandeau annonçant cette victoire et que Jean-François Copé s'apprêtait à faire une déclaration en direct pour entériner cette décision démocratique, un nouveau communiqué venait contredire les résultats.

Militant UMP partant voter au référendum avec son équipement complet
CC Flickr - lafrancevi

En effet, Rémi Dubonchoix, chargé par l'Institut Désinformations et Opinion Francophone (IDOF) de l'organisation du référendum, rappelait que, ainsi que l'annonçait hier notre rédacteur suprême, ledit référendum n'aurait pas lieu avant le 30 décembre prochain, jour de la Saint-Roger.

Concédant "une annonce un peu hâtive", Luc Chatel, soutien de Jean-François Copé, expliquait que, "en effet, depuis quelques temps, on a un peu de mal à se caler". De son côté, Jean-François Copé ajoutait que, certes, "l'annonce des résultats arrive un peu tôt, mais ça n'est rien à côté de ce qui se passe dans certains bureaux de vote des Alpes-Maritimes où les proches de François Fillon refusent que les militants votent", avant de conclure : "on ne me volera pas cette victoire".

Quant à François Fillon, outré par ce qu'il juge être "une manoeuvre indélicate", il a annoncé une scission définitive entre le Groupe Rassemblement UMP (GRUMP, c'est-à-dire "grognon", en anglais, acronyme dont les communicants de son équipe assurent qu'il aide "à marquer notre mécontentement sans se montrer excessivement agressif") et l'UMP canal sarkozyste-historique de Jean-François Copé.

Une décision radicale qui ne semble pas émouvoir l'équipe de campagne copéiste occupée à rédiger le discours de victoire des élections présidentielles de 2017 que Jean-François Copé devrait prononcer avant les fêtes de Noël.

#UMP | #GRUMP | #Jean-François Copé | #François Fillon | #référendum | #IDOF

 

Correspondant en Médoc

lire tous ses billets

 

précédent : 27-11-2012

L'IDOF organisera le référendum de l'UMP

suivant : 28-11-2012

Nicolas Dhuicq estime que les parents de Mohamed Merah étaient homosexuels

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales