@desinfopointcom

Enfer de la Bibliothèque de France : le manuscrit de Sade sera bien gardé avec des chaînes

correspondance de Saint Soluteur les Turins
publié le 24-01-2013

La Bibliothèque Nationale de France (BNF) veut acquérir le manuscrit du roman sulfureux et ultra-violent du marquis de Sade : "les Cent Vingt Journées de Sodome". Ce livre a été écrit en 1785 alors que Sade était pensionnaire de la Bastille, et sérieusement tourmenté par des fantasmes sexuels qu'il ne pouvait assouvir. Le manuscrit est encore extrêmement choquant en 2013 à cause de son obscénité et de sa violence ; mais il marque aussi de l'histoire littéraire de notre beau pays. C'est à ce titre que la prestigieuse BNF veut l'acquérir. Pour convaincre les vendeurs de le céder, la BNF doit fournir de bonnes garanties de conservation du manuscrit. Nous en révélons les conditions qu'elle a proposées.

La Bibliothèque de France : sous les arbres, l'enfer
CC Flickr - Tilemahos Efthimiadis

La conservatrice en chef de la section de l'Enfer où sera rangé le manuscrit sera une femme homosexuelle non mariée, constamment violée par des hommes de 40 à 50 ans quand elle était jeune, et à présent dominatrice et cruelle. Elle sera méchante, et fera des trucs dégoutants aux jeunes étudiants qui viendront étudier le manuscrit pour préparer leur thèse. Le précieux ouvrage ne sera rangé sur une étagère mais dans un coffre-fort très sombre, dont l'intérieur sera capitonné de latex, au plafond duquel il sera pendu par plusieurs chaînes. Le livre lui-même, au bout des chaînes, sera enchâssé dans une gaine en cuir très serrée, qui tiendra les pages très serrées les unes contre les autres.

Quand la conservatrice du manuscrit ne sera pas assez méchante, le conservateur général de la BNF viendra lui-même la fouetter. D'ailleurs, il la fouettera aussi quand elle sera trop méchante, parce que c'est bon. Les vendeurs du manuscrit ont jugé ces conditions de conservations recevables, mais ils veulent aussi que la BNF paye très cher, afin que le contrôleur général des finances souffre lui aussi, et longtemps, avec l'acquisition de ce monument de la littérature française.

#Bibliothèque de France | #marquis de Sade | #BNF |

 

Correspondant à Saint Soluteur les Turins

lire tous ses billets

 

précédent : 24-01-2013

Florence Cassez libérée demande la nationalité belge

suivant : 26-01-2013

Le mariage gay : une alternative à la pilule de troisième génération

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales