Désinformations.com

Fox T.Paddle commente le concept de la nouvelle maquette de Désinformations.com

du Rédacteur Suprême
publié le 11-09-2002

Pendant l'été, et pour la troisième fois cette année, le site du web-journal satirique francophone de bon goût a dû montrer son adaptabilité en développant la capacité de ses solutions à mieux prendre en compte les nouveaux besoins de la communauté de ses visiteurs tout en respectant les impératifs d'intégration transversale aux infrastructures applicatives existantes. Fox T.Paddle nous livre son analyse d'un "modèle exemplaire de Business Intelligence".

La maquette de Désinformations.com, vue d'en haut
CC Wikimedia

"L'Enterprise Analysis accompagnée de la scénarisation de business cases a été décisive au cours de l'étape de spécification de l'expression de besoins, ce qui a conduit à une véritable hiérarchisation des nouvelles fonctionnalités offertes et à l'identification du coeur d'information de Désinformations.com, incluant l'ensemble des processus décisionnels et leur mapping dans le middleware", explique le célèbre expert australien du marketing "one to one".

Les moyens déployés reposent en particulier sur "la refonte de l'interface front-end, de manière à faire cohabiter les Datamarts constituant la base de données relationnelles, grâce à un schéma en étoile et à l'adoption des technologies DHTML sur lesquelles est basé le nouveau menu interactif proposé à l'internaute, tout en maîtrisant les évolutions nécessaires du Database Design, ce qui a permis d'implémenter des véritables opérations de Drill accross".

Aujourd'hui, souligne Fox T.Paddle, "l'infrastructure BI rend possible cette intégration des métadonnées orientées satirique et encyclopédiques, conformément aux référentiels des processus métier".

Voilà pourquoi nous pouvons aujourd'hui assurer nos visiteurs qu'ils disposent d'une véritable solution End-to-End.

Parallèlement, Fox T.Paddle analyse la refonte de l'Extranet des rédacteurs comme un don à la communauté des rédacteurs des "moyens d'être mieux soudée autour de l'objectif d'amélioration de la gloire du Rédacteur Suprême".

Enfin, le Président de l'Idof (Institut Désinformation et Opinion Francophone) insiste sur l'importance de l'étape ultime et décisive, celle de "la réplication puis la migration des métadonnées qui a été réalisée en un temps record et dans des conditions de sécurité quasi parfaites au niveau du roll up. Véritable système d'aide à la décision, la mise en place d'outils de reporting ad-hoc cohabitant avec le système de reporting standard pré-existant fournit aux rédacteurs les éléments nécessaires au pilotage quotidien de leur activité, ce qui doit permettre à terme la réduction de la tolérance de panne de créativité".

Invité à donner son avis synthétique, Fox T.Paddle juge le travail accompli par l'ensemble de la rédaction et de la communauté des experts de Désinformations.com "très positif" et "allant dans le bon sens" d'une réelle réactivité "time to market".

#Fox T.Paddle | #Désinformations.com | #maquette

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 10-09-2002

Oussama Ben Laden demande des "signes distinctifs" pour ses prochaines victimes

suivant : 12-09-2002

Le SUCE précise ses mesures préventives pour la rentrée sociale

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales