@desinfopointcom

Le non-lieu de Nicolas Sarkozy dans l'affaire Bettencourt ne lève pas des zones d'ombre

du Rédacteur Suprême
publié le 07-10-2013

On apprenait aujourd'hui que les juges bordelais Gentil et Noël avaient rendu une ordonnance de non-lieu concernant l'ex-présidentissime Nicolas Sarkozy et son fidèle trésorier Eric Woerth, désormais lavés de tout soupçon dans l'affaire Liliane Bettencourt. Cette décision libère le mari de Carla Bruni de la pression des juges rouges et pourrait favoriser son retour en politique. Mais certains regrettent le procès qui n'aura pas lieu : certains pan de cette affaire compliquée devraient en effet rester définitivement dans l'ombre. Ainsi, on ne saura sûrement jamais quel était le vrai rôle du godemiché en or de Liliane Bettencourt dans la ténébreuse affaire éponyme.

Malgré son camouflage, on reconnaît sans peine le mystérieux godemiché
CC Flickr - thierry llansades

C'était il y a trois ans. Le monde incrédule découvrait la photo du phallus en or massif près duquel posait la milliardaire alors que l'affaire commençait tout juste. Notre correspondant dans le Microcosme posait les vraies questions : " L'or dans lequel ce godemiché a été moulé provient-il de l'évasion fiscale de Liliane Bettencourt ? Cet or a-t-il un lien avec le débat qui oppose les représentants de communautés juives aux autorités suisses peu désireuses de leur rendre l'or spolié à leurs parents pendant la seconde guerre mondiale ? François-Marie Banier a-t-il fait usage ou a-t-il fait l'expérience de cet instrument de domination ?"

Des questions essentielles auxquelles il n'y aura donc pas de réponse, même après notre ultime tentative d'obtenir des éclaircissements de la part de l'ex-présidentissime. C'est un Nicolas Sarkozy au sommet de sa forme retrouvé qui a répondu, sèchement, à notre stagiaire Charlotte Dubonchoix à l'entrée de son bureau alors qu'elle l'interrogeait sur le mystérieux phallus : "fous-le toi où j'pense, p'tite conne".

Une saillie verbale qui résume bien ce qu'il advient des zones d'ombre de cette triste affaire et qui montre, s'il en était encore besoin, que Nicolas Sarkozy peut maintenant revenir.

#Liliane Bettencourt | #godemiché | #Nicolas Sarkozy | #juge Gentil |

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 07-10-2013

Kévin Dubonchoix pulvérise le record de traversée de sa baignoire

suivant : 07-10-2013

L'ergonome de Microsoft met fin à ses jours après l'installation de Windows 8

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales