@desinfopointcom

L'ergonome de Microsoft met fin à ses jours après l'installation de Windows 8

correspondance du Pays Cathare
publié le 07-10-2013

Le malheureux ergonome de la firme de Bill Gates et Paul Allen a été retrouvé pendu avec le fil de sa souris dans son bureau du siège social de Microsoft Corporation à Redmond dans l'Etat de Washington. Devant l'étonnement des enquêteurs à propos de "l'arme" utilisée pour se donner la mort, le responsable de la communication de Microsoft a précisé que les souris filaires étaient encore utilisées en attendant que les souris sans fil de la marque soient totalement fiables, dans un délai de 3 ans et après le téléchargement de 3.265 mises à jour du pilote.

Scène de suicide collectif devant des écrans de Windows 8
CC Flickr - Dell Inc.

Selon les premiers éléments de l'enquête confiée aux experts Redmond, l'analyse du PC de la victime a permis de mettre en évidence l'installation de Windows 8 juste avant l'heure présumée du décès. Horatio Goodchoice, superviseur de l'équipe de jour du CSI de Redmond, a bien voulu nous exposer les hypothèses de travail de son équipe pour expliquer le geste désespéré de cet "employé modèle" qui venait juste d'être désigné équipier du mois par ses pairs.

"Le gars a probablement installé par erreur Windows 8 sur son PC de travail. La spirale infernale des mises à jour automatiques s'est alors déclenchée sans pouvoir l'enrayer. Il a alors assisté impuissant au téléchargement de 66 mises à jour d'un total de 850 Mo. Après 15 minutes de téléchargement, son calvaire a continué lorsqu'il a vraisemblablement voulu arrêter l'ordinateur pour finaliser l'installation des mises à jour. Il a logiquement cherché le bouton démarrer pour arrêter, or il n'y a plus de bouton démarrer dans Windows 8 ! Il a donc dû retourner dans le menu d'accueil, aller dans le coin supérieur droit de l'écran, puis cliquer sur paramètres, puis marche/arrêt puis enfin arrêter. Devant la complexité d'une procédure qu'il a lui-même contribuée à mettre au point, l'ergonome a préféré mettre fin à ses jours."

L'explication limpide d'Horatio Goodchoice fait froid dans le dos. L'angoisse gagne les développeurs de Microsoft qui sont à présent terrorisés à l'idée d'affronter leur conscience au moment d'utiliser Windows 8.

#Microsoft | #Windows 8 | #ergonomie | #menu démarrer | #suicide |

 

Correspondant dans le Pays Cathare

lire tous ses billets

 

précédent : 07-10-2013

Le non-lieu de Nicolas Sarkozy dans l'affaire Bettencourt ne lève pas des zones d'ombre

suivant : 10-10-2013

Féminisation du Panthéon : Anne Hidalgo n'est pas prête

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales