@desinfopointcom

Prix Goncourt décerné à Au revoir là-haut : Pierre Lemaitre convoqué à l'Elysée

correspondance du Microcosme
publié le 04-11-2013

Le prix Goncourt 2013 a été attribué ce lundi peu avant 13 heures à Pierre Lemaitre pour son roman "Au revoir là-haut" (éditions Albin Michel), un roman "sur des démobilisés du redressement national et productif, déçus par la politique irresponsable du gouvernement qui ne sait pas trancher" la quatrième de couverture. Vécu comme une provocation inutile, l'allusion à "là-haut" étant limpide et se passant de commentaire, l'Elysée a fermement demandé - et sans aucune hésitation, fait remarquer Charlotte Dubonchoix, notre stagiaire photocopieuse - à l'auteur de ce pamphlet pro-FNUMP de bien vouloir se présenter dans les plus brefs délais à l'Elysée pour s'expliquer sur son texte.

Au revoir là-haut - Prix Goncourt 2013

Le roman de Pierre Lemaitre, "Au revoir là-haut" est une fiction sur des soi-disant démobilisés de la Grande Guerre contre l'endettement excessif abandonnés par la patrie. Le parallèle avec l'effort de redressement national n'a dupé personne. L'auteur, qui vient du polar, âgé de 62 ans, était l'un des grands favoris pour l'obtention d'une retraite à taux plein mais, frappé de plein fouet par les décisions irresponsables du gouvernement irresponsable, il devra en effet travailler deux années de plus pour en jouir.

C'est par solidarité avec cette situation désespérée que le jury, portant droit et fier un bonnet rouge, malgré la chaleur, a décidé, au douzième plat du restaurant Drouant, avec six voix, contre quatre à Frédéric Verger pour son premier roman, "Arden" (Gallimard), "un acte de solidarité national-breton en attribuant une bourse d'écriture de 400.000 ventes pour son roman au bandeau rouge".

#prix Goncourt | #Pierre Lemaitre | #au revoir là haut | #Elysée |

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 04-11-2013

Youporn diffuse les scènes de sexe de Nymphomaniac censurées par YouTube

suivant : 04-11-2013

Les portiques écotaxe reconvertis en radars tronçons

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales