@desinfopointcom

Tous à poil : les références culturelles de Jean-François Copé trahissent son inconscient

du Rédacteur Suprême
publié le 10-02-2014

Le président par putsch de l'UMP, Jean-François Copé, s'est vivement emporté lors de son passage au "Grand Jury" de nos confrères bien informés RTL-LCI-Le Figaro contre l'ouvrage "Tous à poil" qui serait, selon lui, officiellement recommandé par l'Education nationale irresponsable en vue d'édifier la jeune génération déjà tant abîmée par la théorie du genre. Un fact-checking a immédiatement permis de démentir tout lien entre l'administration jacobine irresponsable de la rue de Grenelle et les auteurs du chef d'oeuvre de la littérature pour la jeunesse, mais malgré cela, le mal est fait. Décryptage du professeur Sigmund Dubonchoix, le psychanalyste des stars et des politiques.

Tous à poil ! Et qu'ça saute !

"Il y a un moment où il va falloir qu'à Paris on atterrisse sur ce qui est en train de se faire dans ce pays", prévenait donc hier le guère de Meaux (38 minutes de Paris, en RER), tout en brandissant le livre honni, preuve s'il en manquait encore de la diffusion insidieuse de la théorie du genre à l'école, à la même vitesse que la théorie du con en politique. Le livre, qui ne figure en réalité dans aucune recommandation officielle de l'Education nationale irresponsable, est pourtant bien inoffensif, et trouve harmonieusement sa place au rayon des livres enfantins, certainement entre "Caca boudin" et l'indispensable "Petite taupe qui voulait savoir qui lui avait fait sur la tête".

Sigmund Dubonchoix nous explique le dérapage du président par putsch de l'ex-parti unique. "L'analyse de son iPod que nous avons pu consulter auprès de nos sources de la NSA démontre que Monsieur Copé écoute, en boucle, l'album antisarkozyste Rolex et Talonnettes des 70's Pornographik Men", nous révèle le psychanalyste des politiques, qui souligne que parmi les titres de cet album de rock punk figure le titre "Tous à poil !" (et aussi "Le nain" et "Mes poils de cul sont des punks", preuve indiscutable de l'antisarkozysme primaire des auteurs). Pour Sigmund Dubonchoix, lorsqu'il préparait son interview au Grand Jury, Jean-François Copé a été victime d'une association d'idée non contrôlée entre l'ouvrage pour enfants aperçu lors de recherches approfondies sur la théorie du genre, et le titre phare de l'album des 70's Pornographik Men.

Le professeur Dubonchoix estime que Jean-François Copé, "moins préoccupé par la pseudo théorie du genre que par le retour quasi certain de Nicolas Sarkozy qui annihile de fait ses propres ambitions élyséennes" est la proie d'idées fixes qui "peuvent obérer son jugement". Tout en reconnaissant que sa déontologie lui interdit de diagnostiquer à distance un individu, même public, Sigmund Dubonchoix nous confie que "Jean-François Copé devrait trouver quelqu'un à qui en parler, hors micros et caméra".

#Jean-François Copé | #Tous à poil | #inconscient | #Sigmund Dubonchoix | #théorie du genre | #théorie du con

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 09-02-2014

Fin de la théorie du genre : vers un retour à la raison des socialistes irresponsables ?

suivant : 10-02-2014

Médaille d'or française à Sotchi pour le biathlète Martin Fourcade : le sang de Jean-François Copé fait encore un tour

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | contact | à propos des cookies | mentions légales