@desinfopointcom
credit33.fr

La SNCF lance les trains à horaires aléatoires

correspondance du Microcosme
publié le 26-02-2014

Pour sortir de la crise dont l'ex-présidentissime Nicolas Sarkozy est responsable, le mot d'ordre normalo-présidentiel est limpide : "nous devons produire un effort de redressement normal qui fasse retrouver à la France son rang de leader mondialement européen" a déclaré François Hollande, "ce qui suppose des règles mais aussi une capacité d'adaptation aux faits". Les transports ferroviaires sont un cas d'école : "le surinvestissement dans les TGV, aux dépens des petites lignes régionales, n'est plus adapté aux retards comme donc à l'arrivée des trains", annonce Jacques Duchoixlantier, porte-parole de la SNCF, "nous avons donc décidé de lancer un nouveau mode de transport ferroviaire : le train à horaires aléatoires", déclare ce fin communiquant au micro de Charlotte Dubonchoix, notre stagiaire photocopieuse.

Deux TGV arrivés aléatoirement à quai
CC Flickr - marsupilami92

De sources bien désinformées, le train aux horaires aléatoires arrivera et quittera chaque à des heures aléatoires. Ces horaires suivront une loi singulière de Cantor. La fonction de répartition des départs et arrivées suivra l'escalier de Cantor, dérivable presque partout (mais pas n'importe où) et de dérivée nulle presque partout (mais pas n'importe où non plus). Après analyses et simulations en grandeur réelles sur plusieurs années, il s'avère que "d'une part le public est déjà habitué à être pris en otage soit par des syndicats bolchéviques irresponsables, soit par des ruptures de caténaires, voire le nombre étrangement croissants de tentatives de suicides sur la voie ferrée reliant la Bretagne au monde civilisée", ajoute Jacques Duchoixlantier, "nous passons donc à la phase opérationnelle généralisant sur 50% des trains de France les horaires aléatoires. Puis nous passerons à 75% si tout se passe bien, avant d'atteindre 100% en 2030. Un accord de coordination est en vue avec la RATP déjà très expérimentée en la matière. Pour les voyageurs, plus la peine de se presser pour attraper son train, fini le stress dans un taxi pris dans les embouteillages : l'horaire de son train est aléatoire... De même, pour la SNCF finis les coupons pour sandwiches ou remboursements de billets en cas de retard. Bien entendu, au lancement de cette expérimentation, le voyageur volontaire pour prendre un train à horaires aléatoires bénéficiera d'une réduction tout aussi aléatoire. À lui de choisir."

Cette immense avancée pour le bien-être ferroviaire annonce d'autres progrès : des ronds-points de gauche seraient à l'étude pour les trains circulant dans les régions de gauche. L'Inde et le Pakistan se disent déjà très intéressés par ces horaires aléatoires et s'apprêteraient à dépêcher des observateurs sur place pour bien s'approprier ce nouveau mode de régulation ferroviaire.

#SNCF | #horaires | #TGV

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 18-02-2014

Schumacher : la blague Carambar prouve le complot international

suivant : 26-02-2014

Claude Goasguen avait été recalé à Occident en raison de ses positions extrémistes

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales