Désinformations.com

Des dignitaires russes en France sous le nom de Paul Bismuth

correspondance de Saint Soluteur les Turins
publié le 18-03-2014

Des dignitaires russes et ukrainiens utilisent des passeports au nom de Paul Bismuth depuis hier pour circuler sur le territoire français. Cela pose un problème car ces mêmes dignitaires ayant récemment envahi la Crimée sont interdits de séjour en France et cette interdiction pourrait durer jusqu'à ce qu'on s'habitue au rattachement de la Crimée à la Russie de Vladimir Poutine. Les premiers éléments de l'enquête en cours ont révélé que le vrai Paul Bismuth a vraisemblablement présidé la France pendant 5 années sous un faux nom.

Le passeport de Paul Bismuth
CC Flickr - Dmitry Valberg

Il a été récemment impliqué dans une affaire de détournement de fonds supposés et d'abus de faiblesse tout aussi supposé d'une vieille dame riche, après des écoutes téléphoniques irresponsables. Il aurait été, quelques mois avant, Ministre de la sécurité de l'Intérieur, et manieur de machine de lavage par jet à haute pression dans les banlieues dites "difficiles". On ignore à présent pourquoi les dignitaires russes et ukrainiens concernés par les mesures implacables de rétorsion européenne ont choisi ce nom.

On soupçonne cependant une affaire d'infiltration des plus graves au sommet de l'Etat, et des relents de guerre froide réapparaissent dans les chroniques de l'exécutif. Par exemple, le bruit court que Cécile Duflot serait une agent du KGB infiltrée dans le gouvernement français pour contrer l'influence de Jean-Luc Mélenchon, qui sous des dehors très à gauche serait en fait un ex-espion de la CIA au Sénat.

#Russie | #Crimée | #Urkraine | #Paul Bismuth

 

Correspondant à Saint Soluteur les Turins

lire tous ses billets

 

précédent : 17-03-2014

Circulation alternée : le conseil des ministres sera réduit de moitié ce mercredi

suivant : 19-03-2014

Le CNRS réalisera la parité hommes-femmes dès 2016

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales