@desinfopointcom

Mode de la GoPro dans des lieux insolites : les gastro-entérologues tirent la sonnette d'alarme

correspondance du Pays Cathare
publié le 03-06-2014

La mode de la caméra GoPro installée dans des endroits insolites fait fureur sur YouTube et dans les réseaux sociaux. Poussés par l'obsédante question de savoir si la lumière du frigo s'éteint quand on le ferme, ou bien de savoir ce qui se passe dans son lave-vaisselle, de nombreux adeptes de la célèbre petite caméra embarquée ont filmé l'intérieur de leurs appareils ménagers puis se sont empressés de partager leurs films sur les réseaux sociaux. Certains ont même essayé de filmer leur four, tentative se soldant généralement par un échec retentissant dû à la fusion subséquente de la caméra. D'autres, plus intrépides, tentent régulièrement d'explorer leur corps, pratique dont s'alarment les gastro-entérologues.

DTC la GoPro
CC Flickr - Bonnaf

Charlotte Dubonchoix, notre stagiaire permanente, a recueilli dernièrement le témoignage bouleversant de Vincent, jeune étudiant en "Info-Com", féru de vidéo GoPro, qui est allé au bout de sa passion, quitte à mettre sa vie en danger. "Un soir que je revenais d'un partiel de management de la communication de crise, j'ouvre mon frigo pour me désaltérer et j'aperçois ma caméra, juste à côté de la barquette de beurre tendre. Je ne sais pas ce qui m'a pris mais je me suis dit que je pouvais faire LE film qui me rendrait célèbre. Peut être facilitée par ma pulsion créative, l'intromission s'est bien déroulé. C'est lorsque j'ai voulu récupérer mon film que les choses se sont corsées. Au bout de quatre jours, perclus de douleurs abdominales indicibles, je me suis traîné jusqu'aux urgences. Le chirurgien m'a dit que j'étais pas passé loin mais je suis tout de même heureux d'avoir réalisé le premier film endoscopique amateur."

Le Professeur Proot qui a opéré Vincent nous a confié que le jeune homme n'était malheureusement pas le pionnier du film endoscopique amateur. "Mon service de chirurgie gastro-intestinale fait face à un afflux sans précédent de cas comme Vincent qui nous empêche de traiter les patients classiques. De plus, si cette pratique se généralise, je subis une concurrence déloyale sur le marché de la coloscopie", s'emporte le Professeur Proot.

Le Rassemblement pour une Entérologie et une Coloscopie Totalement Utilisées par des Médecins (RECTUM) a saisi le gouvernement de cet épineux problème. Manuel Valls a promis des "mesures fortes" afin de protéger la santé de nos concitoyens et les bénéfices des gastro-entérologues. Parmi elles, on évoque la fusion de la région abdominale avec la région thoracique afin de permettre aux chirurgiens cardiaques d'opérer les occlusions intestinales et les appendicites et ainsi de désengorger les services de gastro-entérologie.

#caméra GoPro | #professeur Proot | #endoscopie | #gastro-entérologue |

 

Correspondant dans le Pays Cathare

lire tous ses billets

 

précédent : 03-06-2014

Réforme territoriale : la vente des 14 nouvelles régions devrait rapporter 1.100 milliards d'euros

suivant : 06-06-2014

La cour des comptes critique sévèrement le parcours d'insertion des défunts au paradis

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales