@desinfopointcom
credit33.fr

Dropped : crash d'hélicoptère en Argentine et nuit blanche à l'AFP

du Rédacteur Suprême
publié le 10-03-2015

Les décès de Florence Artaud, Camille Muffat et Alexis Vastine ont été confirmés tard dans la nuit. La tragédie qui a frappé le tournage de l'émission culturelle "Dropped" de TF1 a non seulement entraîné la mort de huit personnes, dont les trois champions de l'excellence sportive française, mais a surtout provoqué une pénible nuit blanche dans les locaux de l'Agence France Presse où le service "confirmation des décès" a multiplié les procédures de vérifications, sous le contrôle du comité interne de déontologie et le management direct de la direction générale, traumatisée par la récente vraie-fausse annonce de la disparition de Martin Bouygues. Cette nuit blanche a aussi conduit à suspendre les recherches sur confirmation du décès d'Edmond Malinvaud qui occupait une centaines de journalistes de l'AFP depuis le week-end.

La région du drame
CC Flickr - Agustin Sanchez Bustos

Le service "complot international djihadiste" de l'AFP a aussi planché toute la nuit sur le présumé accident d'hélicoptère en Argentine qui, d'une part, est intervenu deux mois jour pour jour après le dénouement des attentats de Paris, et à deux jours du deuxième mois après la naissance de l'esprit du 11 Janvier, et qui, d'autre part, a touché TF1. "Après l'incident Martin Bouygues", nous explique Louis Dubonchoix, chef du comité de déontologue et de contrôle de l'annonce des décès à l'AFP, "nos équipes ont fait le rapprochement entre le crash sur le tournage d'une émission de téléréalité de TF1 avec les circonstances de la manipulation honteuse qui a conduit notre agence à annoncer à tort le décès de Martin Bouygues".

C'est donc au terme d'une enquête qui aura duré toute la nuit que l'AFP a pu arrêter la liste des victimes françaises et plus particulièrement des magnifiques sportifs disparus, infirmant au passage (à l'heure où nous mettons en ligne cette désinformation) que fassent parties de cette triste tragédie les champions de leurs catégories respectives Sylvain Wiltord, Philippe Candeloro, Nelson Monfort et Martin Bouygues.

Au siège de l'AFP, c'est un Louis Dubonchoix les traits tirés et la barbe naissante qui nous confie son "soulagement" qu'aucun des décès annoncés n'ait donné lieu à ce stade à un démenti. Le travail harassant n'est pas pour autant terminé à l'Agence France Presse où l'enquête visant à confirmer la mort d'Edmond Malinvaud va reprendre.

#Dropped | #crash | #hélicoptère | #Argentine | #AFP | #TF1 | #Florence Artaud | #Camille Muffat | #Alexis Vastine | #Edmond Malinvaud

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 09-03-2015

Charles Pasqua favorable au bagne et au Service Civique

suivant : 10-03-2015

L'inventeur du trombone présente ses excuses au monde

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales