@desinfopointcom
credit33.fr

La RATP censure les noms religieux des stations de métro

correspondance du Microcosme
publié le 08-04-2015

Après l'affaire de l'affiche censurée par la RATP, ce sont les noms de certaines stations de métro qui sont dans la ligne de mire du Comité Laïc Expert en Régulation par la Censure (CLERC) qui veille au bon ordre de la communication infra-muros de la capitale. "Saint Lazare est peut être passé dans le vocabulaire parisien comme un nom de gare SNCF, mais n'oublions que ce nom fait référence aux croyances chrétiennes de résurrection sur décret du Christ, donc ce n'est pas très laïc tout cela", indique Judas Duchoilaïc, porte-parole du CLERC. Une commission spéciale a donc été désignée par la maire de Paris, Anne Hidalgo, pour faire des propositions de révisions des noms de stations de métro trop ouvertement marquées par la religion.

Station de métro offensant la laïcité
CC Wikimedia

Cette commission "transport et laïcité" s'appuiera sur les travaux de neuf comités aux tâches bien précises et remettra ses conclusions au Stif avant 2024.

De sources bien désinformées, de nombreuses stations de métro ont déjà un futur nom : Saint-Augustin sera renommé "Happy Ending", Saint-Paul deviendra "Le Gay Pharisien", Saint-Mandé sera "94160", Saint-Maur prendra le nom de "Chanson de Roland" et Strasbourg Saint-Denis prendra le nom de "T. Capote"...

Par soucis d'équité religieuse, Église de Pantin deviendra "Maison de Pinocchio" et Saint-Marcel redeviendra "Marcel" (ou Ben-Uhr Marcel, les experts auront une heure moins le quart pour en débattre). En marge de ces réflexions, et certainement sans attendre 2024, Saint-Cloud sera sous peu la station "Big Fucking Data", plus jeune et 2.0.

Des dossiers délicats attendent la commission "transport et laïcité" telle la gare Saint Lazare qui ne pourra être renommée que pour la partie station de métro, sauf si la SNCF donne son accord pour les bâtiments et voies la concernant, ou encore des dénominations plus subtiles comme Denfert-Rochereau "qui ne peut faire oublier qu'à l'origine il y avait une rue d'Enfer", note Judas Duchoilaïc, qui évoque donc "le diable qui se cache dans les détails du dossiers".

Dans le microcosme, pays aux huit marchés non walrassiens, où le climat est doux malgré la violence des échanges, le transport est laïc et non religieux.

#RATP | #station de métro | #laïcité | #Saint Lazare | #Saint Augustin | #Saint Marcel | #Saint Cloud | #Big Fucking Data

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 08-04-2015

Etats-Unis : un policier arrêté pour assistance à suicide d'un jogger noir par huit balles dans le dos

suivant : 10-04-2015

Loi sur la santé : la prohibition plutôt que l'absence totale d'alcool

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales