Désinformations.com

Après le départ de l'Hermione, Laurent Wauquiez exige le rétablissement des galères

correspondance de Roubaix
publié le 19-04-2015

Le départ médiatisé, le 18 avril, du trois-mâts "l'Hermione" vers les Etats-Unis entraîne une nouvelle polémique lancée par Laurent Wauquiez, l'homme politique le plus digne de tout le paysage politique parisien. "C'est totalement scandaleux de voir le Président de la République venir honorer ce projet de feignasses !", condamne le député du pays des lentilles, qui interpelle les membres du gouvernement qui "s'esbaudissent devant un voilier rempli de jeunes bobos sous assistanat". Laurent Wauquiez interroge : "Que fait encore la Ministre de la justice, cette dame patronnesse qui vient câliner nos repris de justice au lieu de les punir avec toute la sévérité nécessaire ?" Le digne successeur post-gaulliste du Mahatma Gandhi de continue l'exposé de son idée auprès de notre désinformateur correspondant permanent auprès de l'UMP.

L'Hermione à La Rochelle
CC Flickr - thierry llansades

"Les galères ! Voilà la solution à nos problèmes mortels de délinquance. Chacun sait qu'il n'est plus possible de sortir de chez soi sans risquer sa vie devant les coupeurs de route qui rôtissent les pieds de nos aimables concitoyens, afin de leur faire avouer où est caché leur bas de laine ! Ces criminels ou même, et j'ose le dire tout haut, toute personne susceptible d'être diagnostiquée dangereuse devraient contribuer à la défense nationale par une peine adaptée de galérien dans des bateaux modernes et équipés d'éperons en forme de coq. La Sainte Russie n'a plus qu'à bien se tenir, ah mais !", rêve tout haut le locataire d'un bureau de grande surface à l'UMP.

Au département criminologie dudit parti, section "punir et éliminer", l'idée séduit fortement Jean-Eudes Dubonchoix : "Nous constatons malheureusement qu'à notre époque une fange criminelle de la population terrorise une grande majorité du pays. Seule une peine adaptée pourra protéger la société de ces pôv'... euh... de ces dangereux délinquants, capables de piller les étalages de nos épiciers. Les galères représentent une solution économique, saine et écologique pour le transport de marchandises sur canaux ou dans la marine nationale pour assurer en Méditerranée l'éperonnage des bateaux de migrants en provenance de pays aussi mal famés que le Soudan ou la Libye."

Contactés par nos soins, la Garde des Sceaux nous a répondu, dans un sourire : "si jamais Monsieur Wauquiez était un jour élu Président de la République, j'espère qu'il aura pensé à mettre en place des centres de formation. On trouve peu de bons hortators de nos jours."

#Hermione | #Laurent Wauquiez | #assistanat | #galère

 

Correspondant à Roubaix

lire tous ses billets

 

précédent : 17-04-2015

Alerte au tsunami : les centres de thalassothérapie de Vierzon évacués

suivant : 20-04-2015

Loi sur le renseignement: la déclaration d'indifférence générale intégrée à l'état civil

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales