@desinfopointcom

TVA sur les tampons : les femmes au foyer seront remboursées

correspondance du Microcosme
publié le 11-11-2015

La TVA sur les tampons est-elle inégalitair ? L'Assemblée nationale a rejeté le 15 octobre une proposition de la députée socialo-irresponsable Catherine Coutelle, visant à baisser la TVA sur les protections périodiques (tampons, serviettes...), ce qui entraînerait "un manque à gagner de 1,2 milliards d'euros", rappelle Bercy. L'association féministe française On S'En Tamponne Intérieurement (OSTI) entend manifester à 15 heures à Paris pour une TVA réduite sur les protections périodiques, de manière "festive". La police dénombre déjà "1.228 manifestantes seulement, et toutes aigries sexuellement", l'OSTI revendiquant ex ante 31 millions de manifestantes, dont certaines silencieuses. Pour apaiser les débats, un nouvel amendement sera examiné au Sénat à partir du 19 novembre.

Le sexisme est partout

"Les protections périodiques créent à elles seules 9,6% des inégalités homme-femme", rappelle Gaëlle Dubonchoix, porte-parole de l'OSTI, "nous espérons que le gouvernement irresponsable en prendra toute la mesure". Bercy a donc proposé un "amendement d'apaisement" visant à "calmer ces harpies hystériques qui font pas passer leur petit confort avant l'intérêt général", selon des éléments de langage visiblement très bien ciselés, "aussi le gouvernement soutiendra l'amendement du Sénat proposant un compromis sociétal réconciliant caprices de ces femmes et intérêt supérieur des comptes de la Nation".

En effet, le sénateur Maurice Duchoixphallique, vice-président du groupe Démocratie Avantageant l'Évidente Supériorité de l'Homme (DAESH) au Sénat (12 sénateurs, 0 sénatrice), propose que "toutes les femmes encore fécondes choisissant de rester au foyer, bénéficieront du remboursement intégral de la TVA sur leurs tampons ou serviettes hygiéniques", une mesure "visant à d'une part reconduire les femmes à leur place, contribuer ainsi à la baisse du chômage, et inciter fiscalement à renoncer à la pilule contraceptive, donc à soutenir l'effort démographique de la Nation. Dans le fond, le sang est toujours celui du Christ. Nous n'avons pas à décider seuls de son prix."

On retrouve ici en un exposé des motifs, la synthèse du slogan du parti DAESH, "Travail des hommes, famille des femmes, pour la Patrie de tous". Le gouvernement recevra cette après-midi une délégation de l'OSTI pour entendre sa réaction à l'amendement de DAESH.

Dans le microcosme, pays aux huit marchés non walrassiens, au climat doux malgré la violence des échanges, les tampons sont un objet de clivage sociétal.

#tampon | #TVA | #taxe | #femme au foyer | #sénateur |

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 02-11-2015

Circulation alternée : les retraités modestes seront remboursés

suivant : 15-11-2015

Liberté, égalité, fraternité, abominations et perversions

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales