Désinformations.com

Réforme de l'orthographe : les chapeliers manifestent contre la disparition de l'accent circonflexe

du Rédacteur Suprême
publié le 04-02-2016

Le chapeau de certaines voyelles va disparaître, en application d'une simplification de l'orthographe proposée en 1990 par l'Académie française, bientôt mise en application par le gouvernement dans le cadre d'une grande réforme irresponsable après l'observance d'un délai de procrastination qualifié de "raisonnable" par les experts de la chose orthographique. Les Immortels avaient considéré, sous le gouvernement de Michel Rocard, que certains accents circonflexes devaient être supprimés, une réforme indispensable pour une meilleure diffusion de la glorieuse langue française. L'occasion de comprendre comment tous les gouvernements qui se sont succédé depuis 26 ans ont reculé devant la puissance du lobby des chapeliers.

Le retour du béret soutenu par Emmanuel Macron
CC Flickr - Bob Jagendorf

"Notre profession est sinistrée depuis plus de soixante ans avec en particulier la disparition progressive du couvre-chef de la mode masculine", témoigne Antoine Dubonchoix, porte-parole du syndicat des chapeliers, qui se bat depuis deux générations pour sauver "tous les chapeaux". La disparition programmée des accents circonflexes apparaît donc comme l'ultime défaite du lobby des chapeliers qui ont soutenu les anti-réforme de l'orthographe pour que les enfants de nos écoles continuent d'utiliser les voyelles "avec chapeau" à l'école.

Pourtant, à l'heure où les menaces continuent de planer sur les Michel, il devenait urgent de mettre en oeuvre la réforme de l'encore vivant du chef de gouvernement du début des années 1990 qui avait essuyé la première polémique, et cela en faisant désormais fi du message des chapeliers. "Pourquoi attendre alors que plus personne ne porte quotidiennement de chapeau, ou même de béret à part Maître Roger ?" s'interroge Najat Valaud-Belkacem, ministre irresponsable de l'éducation nationale qui ne l'est pas moins.

En compensation, et alors que les menaces de blocage du pays se précisent, les chapeliers devraient bénéficier d'un plan Macron de soutien à leur développement, le plus jeune ministre de droite ayant d'ores et déjà décidé de porter un exemplaire béret basque, "comme Maître Roger, l'ami militant de l'accent circonflexe".

#réforme de l'orthographe | #accent circonflexe | #chapeau | #béret | #Emmanuel Macron | #Maître Roger

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 04-02-2016

Ortograf : la reforme de tro

suivant : 04-02-2016

Réforme de l'orthographe : les milieux BDSM en colère

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales