@desinfopointcom
credit33.fr

Jean-François Copé et François Fillon candidats aux primaires : la COCOE se déclare prête

du Rédacteur Suprême
publié le 14-02-2016

La déclaration de candidature de l'ex-président par putsch de l'ex-UMP a été accueillie ce soir avec force enthousiasme dans les milieux statistiques. La perspective d'un nouveau scrutin auquel participeront Jean-François Copé et François Fillon promet en effet de nouvelles actions de recomptages sur fond de polémique statistique, comme aux heures glorieuses de novembre 2012, lorsque la COCOE (Commission d'organisation et de contrôle des opérations électorales) de l'ex-UMP avait longuement cherché qui avait été le vainqueur de l'élection à sa présidence. Nouveauté avec la primaire de 2016 : le vote sera ouvert à tous et non aux seuls adhérents de l'ex-UMP, ce qui démultipliera à l'infini les possibilités de triche.

Jean-François Copé revient, TF1 est prête, aussi
Youtube

Pour Jean-Diafoirus Dubonchoix, statisticien-méthodologue à la COCOE, les défis qui attendent ses équipes lors des élections primaires de Les Républicains sont "importants mais à notre portée", estimant que "nous avons nettement progressé depuis trois ans". Ce sont plusieurs dizaines d'informaticiens spécialistes des bases de données et de statisticiens qui seront mobilisés par la COCOE pour s'assurer de la sincérité statistique du scrutin de l'automne 2016 et qui déploieront les méthodologies les plus pointues pour assurer une modélisation "indépendante" des résultats.

"Analyse des données multifactorielles, classifications ascendantes hiérarchiques, réseaux neuronaux, analyses discriminantes, régressions linéaires ou logistiques... nous utiliserons en parallèle plusieurs approches pour départager les candidats", précise Jean-Diafoirus Dubonchoix, qui s'attend à des résultats "très serrés, comme d'habitude".

D'autres efforts seront portés sur la collecte des résultats pour éviter que ne se reproduisent les pénibles événements de 2012 tels que le difficile recomptage des voix en Floride ou la perte des bulletins d'outre-mer qui avaient été dévorés par des chamois.

Jean-Diafoirus Dubonchoix se dit "confiant" sur le bon déroulement statistique de ces élections primaires, même s'il souligne que d'autres candidats comme Nicolas Sarkozy, accompagné de statisticiens mercenaires qataris ou Alain Juppé et son staff de matheux bordelais aux méthodes innovantes venues de la viticulture d'assemblage typique du terroir girondin. "L'occasion de découvrir de nouvelles cultures statistiques, c'est enthousiasmant", conclut le méthodologue de l COCOE.

#primaires | #Jean-François Copé | #François Fillon | #COCOE | #Copé Fillon COCOE

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 14-02-2016

Saint Valentin 2016, la dernière fêtée à cause du nouveau calendrier de la FIFA

suivant : 18-02-2016

Des GIF de chatons bientôt largués contre Daech

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | contact | à propos des cookies | mentions légales