@desinfopointcom

La CGT célèbre la Fête de la Nature en fermant les raffineries

correspondance de Saint Soluteur les Turins
publié le 23-05-2016

Pour célébrer la fête de la nature, la CGT Total a fait mieux que toutes les associations de défense de l'environnement connues en fermant les raffineries, créant ainsi de manière significative une belle occasion de sensibiliser le public au développement durable. Pour cette fête, plus de mille débats, visites de sites botaniques ou de refuges d'oiseaux ont été organisés. Les participants s'y sont rendus en conduisant des véhicules roulant aux énergies fossiles non-renouvelables. La CGT Total réussit donc une mise en pratique exemplaire du mode de vie sans auto, sans doute la plus réussie de la fête en termes d'impact dans le public.

Le terrible visage de la raffinerie fermée
CC Wikimedia

En effet, qui est au courant qu'il y a eu ce week-end des visites guidées des zones de biodiversité ? Environ 2% des Français. Qui est au courant de l'opération «deux semaines sans voiture» de la CGT ? 98% de la population. Un score sans appel.

Quel est l'impact de l'opération de la CGT pour le développement durable ? D'après Renaud-Péhessa Dubonchoix, notre «expert transports routiers», l'impact a été excellent en matière de communication. La CGT, a renforcé son image de marque, ce qui est nécessaire quand on veut peser dans les négociations et donc dans les médias. En termes de développement durable, le bilan est plus discutable. En effet, 10% des Français ont passé des heures à tourner en voiture à la recherche d'une station-service encore ouverte ou à y faire la queue. La dépense de carburant a donc été en légère hausse ce week-end. Les embouteillages de ce matin en région parisienne ont d'ailleurs montré que dans l'ensemble, ils avaient trouvé de l'essence et qu'ils avaient envie de s'en servir.

Cet échec de la CGT en faveur du développement durable est d'autant plus patent qu'au lieu de faire la propagande pour un mode de vie écoresponsable, le syndicat a surtout parlé que de la défense des privilèges de la caste privilégiée des ouvriers et des cadres surpayés des grandes entreprises privées. Au final, leur action en faveur de la Nature a été confuse et «illisible» auprès des Français.

Notre conseiller Renaud-Péhessa Dubonchoix pense cependant qu'une grève prolongée pendant plusieurs semaines pourrait effectivement avoir un impact. Il sera mesurable au bout de trois semaines de grève, et effectif seulement au-delà. Une grève de deux mois, par exemple, inciterait fortement les Français à changer leur mode de vie et de transports. Une question demeure : «les personnels des raffineries de Total seront-ils prêts à sacrifier un mois ou deux de salaire pour la défense de l'environnement ?» On se doute bien que, à la CGT, le débat est âpre.

#pénurie essence | #CGT | #fête de la nature | #raffineries | #station service |

 

Correspondant à Saint Soluteur les Turins

lire tous ses billets

 

précédent : 22-05-2016

Perdre du poids pour devenir colonel parachutiste : le régime Placé

suivant : 31-05-2016

Emmanuel Macron devra payer l'ISF sur ses costards

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales