@desinfopointcom

Mort de Michel Rocard : le conseil de Les Républicains accuse le gouvernement de négligence

du Rédacteur Suprême
publié le 03-07-2016

En marge de la réunion du conseil de sa famille politique ce samedi, après l'annonce du décès de Michel Rocard, ex-premier ministre et fondateur de la deuxième gauche, Nicolas Sarkozy n'a pas eu de mots assez durs pour fustiger «la négligence» du gouvernement socialiste irresponsable qui avait promis en janvier dernier un plan de protection des personnalités prénommée Michel après les décès de Michel Delpech et Michel Galabru. Le président de Les Républicains a immédiatement «appelé personnellement» Michel Sardou et Michel Drucker pour s'assurer «qu'ils vont bien malgré la menace».

Michel Rocard divisant la gauche pour mieux la rassembler
CC Wikimedia

La mort à 85 ans de celui qui déclarait encore être prêt à «sucer la mort» dans nos colonnes le 5 janvier dernier a surpris la classe politique et people, laissant orphelins des colonies de pingouins et manchots qui perdent leur ambassadeur plénipotentiaire. «Michel Rocard a oeuvré toute sa vie pour éclairer le débat à gauche tout en la divisant, et il a sauvé la Nouvelle Calédonie française de souche», lui rend hommage l'ex-présidentissime qui voit en lui un modèle : «moi aussi j'éclaire le débat, moi aussi je divise pour mieux rassembler, et moi j'ai fait mieux encore puisque j'ai été présidentissime et j'ai sauvé le monde et moralisé le capitalisme».

Au gouvernement, on réagit avec prudence, la mort de Michel Rocard intervenant à un moment des plus délicats, lui qui était un recours possible pour trouver un candidat crédible de gauche en 2017. Ce décès met évidemment en défaut Manuel Valls dont les mâles déclarations de janvier sur «la mort qui n'aura pas tous les Michel» sont démenties, même si Pascale Boistard, secrétaire d'Etat aux personnes âgées, lance l'enquête sur la piste de «l'âge de Michel Rocard qui n'est pas anormal pour mourir».

Un argument balayé ce matin par un Nicolas Sarkozy quasi en campagne qui déclare à notre stagiaire bien désinformée que «c'est un peu facile de se réfugier derrière l'âge des gens qu'on avait promis qu'on les protègerait et qu'ils sont morts quand même».

#Michel Rocard | #Michel Delpech | #Michel Galabru | #Nicolas Sarkozy

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 02-07-2016

Résultats du BAC 2016 le 5 juillet 2016 : les recours pour contester ses notes

suivant : 03-07-2016

Les meilleures perles du Bac 2016 récompensées par la mention Bien

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | contact | à propos des cookies | mentions légales