@desinfopointcom

Savoir se protéger des attentats au Samsung Galaxy Note 7

correspondance de Saint Soluteur les Turins
publié le 11-10-2016

Le géant sud-coréen Samsung a annoncé mardi l'arrêt total de la production de son smartphone Galaxy Note 7, faisant état de soucis de sécurité persistants liés à la mise à feu de batteries en cours de charge, où même en simple utilisation. Outre les incendies, des cas d'explosion ont été signalés, même après l'annonce du rappel des Galaxy Note 7. Ces explosions ont notamment provoqué des dégâts dans une chambre d'hôtel en Australie et l'incendie d'une voiture aux Etats-Unis. Des batteries fabriquées sous la même licence équipent aussi des tablettes, des vélos-électriques et des planches à roulettes électriques. Quelle est l'ampleur du problème ?

Soldes sur les coques

Les services secrets belges ont révélé une série d'attentats en préparation où l'on aurait lancé des vélos électriques dont les batteries sont en feu dans la foule, lors de manifestations publiques. En outre, l'enquête sur l'agression de la voiture de police à Viry-Chatillon (Essonne) était due non pas à un cocktail Molotov, mais à un jet de plusieurs téléphones Galaxy Note 7 en charge. Ceci est préoccupant, car dans les contrôles visuels des sacs à l'entrée des lieux sensibles, un Samsung Galaxie Note 7 pas encore en feu passe bien plus inaperçu qu'un cocktail Molotov.

Le président de la République et le gouvernement de combat de Manuel Valls ont répliqué en deux temps à ces menaces. Premièrement, l'invitation à Paris de Vladimir Poutine (dont le téléphone est un Galaxy Note 7 spécialement préparé par les services spéciaux russes) a été reportée. Dans un deuxième temps, et à un niveau moins élevé dans la hiérarchie de l'État, des mesures ont également été prises : Les voitures de police en zones sensibles vont être équipées de dispositifs anti-jet de téléphones Galaxie Note 7. «Concrètement, cela prendra la forme de films anti-téléphones portables sur les véhicules, voire de blindages dans certains cas. Un travail sur les tenues des policiers va être mené rapidement pour veiller à ce qu'elles soient intégralement ignifugées, avec des poches suffisamment étroites pour empêcher que des personnes mal intentionnées y glissent un Galaxy Note 7», nous indique Igor Khoroshiyvybor, conseiller batteries Kremlin.

Bien entendu, la plus grande vigilance est exigée de tous. N'hésitez pas à signaler aux services compétents toute personne au faciès suspect que vous verriez équipée d'un Galaxy Note 7 ou d'un vélo électrique Samsung.

#Samsung | #Galaxy Note 7 | #Viry Châtillon | #Vladimir Poutine | #attentat |

 

Correspondant à Saint Soluteur les Turins

lire tous ses billets

 

précédent : 04-10-2016

Nicolas Sarkozy : «quand on est français, on adopte le calendrier grégorien»

suivant : 11-10-2016

Vladimir Poutine demande «plus de modération» aux Syriens en guerre civile

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales