Désinformations.com

Hécatombe de mouches dans les quartiers d'affaires

du Rédacteur Suprême
publié le 24-11-2003

Les riverains de La Défense sont sous le choc après la découverte d'un charnier de milliers de mouches sauvagement assassinées à proximité du parc André Malraux. D'après les premières constatations de l'antenne de la SPA de Nanterre dépêchée sur les lieux, les mouches décédées auraient été victimes d'enculages massifs.

Le lieu du crime
CC Flickr - Raphael Goetter

Les soupçons de la PJ de Courbevoie se portent sur les comptables, analystes financiers et divers statisticiens sévissant dans les tours du quartier d'affaires parisien, et qui s'avèrent particulièrement actifs dans l'enculage des mouches. Selon des sources bien désinformées prises très au sérieux par la police, "enculer les mouches est devenu le hobby de toute une profession".

Selon le professeur Bazeloberg que nous avons consulté à ce sujet, l'enculage des mouches représente "une dérive naturelle pour les membres de professions mises à rude épreuve face à la déferlante de réglementations internationales de plus en plus complexes telles que les normes IAS-IFRS ou, pour le seul secteur bancaire, la réforme Bâle 2".

En suivant la piste depuis Courbevoie, les enquêteurs ont découvert d'autres charniers de mouches dans de grandes agglomérations régionales, recueillant des preuves accablantes entre Lille et Roubaix, à Lyon, à Strasbourg ou encore à Bordeaux. L'affaire des mouches enculées a pris une telle ampleur que la chancellerie aurait décidé de saisir la section anti-terroriste pour élargir les pouvoirs des enquêteurs.

L'enquête pourrait aussi prendre une dimension internationale puisque de nombreux cabinets de conseil de tout premier plan sont impliqués dans les projets IAS-IFRS et Bâle 2 des grands groupes cotés. Certains consultants auraient déjà été dénoncés comme étant de véritables "experts de l'enculage des mouches" par des clients qui ont souhaité garder l'anonymat.

D'après une source bien désinformée proche de l'enquête, les procédés utilisés contre les mouches sont particulièrement cruels, et les techniques les plus sophistiquées sont mises en oeuvre par les tenants de l'enculage : outre l'utilisation d'anesthésiants chimiques pour les soumettre (la marque Baygon nie toute implication), on note l'utilisation de papier tue-mouches – qui nécessite impérativement le port du préservatif par l'enculeur soucieux de sa propre sécurité –, des cas de tournantes ont été rapportés, tandis que certaines mouches sont enculées en plein vol par les bourreaux les plus audacieux, déjà reconnus par leurs pairs comme des "gourous du brassage d'air".

Jacques Chirac s'est immédiatement rendu au parc André Malraux pour témoigner de la solidarité de la Nation face à "la tragédie qui frappe les mouches" et stigmatiser une situation "indigne de la Patrie des Droits de l'Homme". L'hôte de l'Elysée a demandé à son futur Premier Ministre, Nicolas Sarkozy, d'activer la recherche et l'identification des coupables et à son ministre de l'injustice, Dominique Perben, de faire appliquer par "ses juges" des sanctions "exemplaires".

Jean-Pierre Raffarin, Premier Ministre intérimaire, qui a accompagné le Président de la République sur les lieux du drame, a pour sa part fait part de son "inquiétude" de l'image de la France et a lancé à l'intention des professionnels un appel à la "respectance intime du diptère".

#hécatombe | #mouche | #enculage de mouche | #Bâle 2

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 19-11-2003

Où se cache Michael Jackson ?

suivant : 24-11-2003

Attac envisage l'ouverture de centres politiques de proximité

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales