@desinfopointcom

Septembre 1999 : la dernière Braderie de Lille ?

du Rédacteur Suprême
publié le 02-09-1999

La traditionnelle Grande Braderie de Lille qui aura lieu le week-end des 4 et 5 septembre prochain pourrait être la dernière. Cette nouvelle a fait l'effet d'un coup de tonnerre dans la dynamique capitale nordiste et nourrit les discussions des commerçants.

Fin de braderie
CC Flickr - Frédérique Voisin-Demery

Déjà, la décision prise l'année dernière par le conseil municipal d'interdire toute vente le samedi avant 11 heures, même par les magasins ayant pignon sur rue, avait été mal comprise du public. "Les trop nombreux désordres que nous avons connus lors des dernières éditions de la Braderie devaient être combattus radicalement", se justifie aujourd'hui un membre du conseil.

Le même a fortement inspiré la proposition de renoncer désormais à la Braderie de Lille, pour lui préférer les traditionnelles braderies de proximité qui fleurissent dès le printemps dans toute la Métropole lilloise. La solution au problème de la grande braderie n'est-elle pas trop radicale ? "Nous sommes avant tout préoccupés par la sécurité des biens et des personnes", nous répond-on à la mairie de Lille. "Les années passées, nous avons observé trop de violences et aussi d'aléas quant à la fraîcheur des moules".

Les Lillois sont perplexes et attendent avec impatience les prochaines délibérations des autorités municipales. Si la décision devait se confirmer, ce sont plusieurs siècles d'histoire qui seraient remis en cause, au nom d'une sécurité dont les citoyens de base pensent qu'elle ne rime pas avec liberté.

#braderie | #Lille |

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 01-09-1999

Un avion arrive à l'heure prévue à l'aéroport de Bruxelles

suivant : 11-11-1999

Les conséquences de l'éclipse : la Commission de Bruxelles débloque dix millions d'euros pour indemniser les éleveurs

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales