@desinfopointcom

Les candidats de Star Academy 4 devront passer le test de QI de Désinformations.com

du Rédacteur Suprême
publié le 24-08-2004

Soucieux d'améliorer leur concept chaque année, Endemol et TF1 ont décidé de miser pour l'édition 2004 sur la qualité intellectuelle des candidats à la succession de Jennifer, Nolwenn et Elodie. Les apprentis stars passeront donc notre test de QI. Cette décision marque un tournant décisif dans l'histoire de la télé-réalité.

Ils ont réussi le test du bras droit, réussiront-ils le test de QI ?
CC Flickr - Vernyc Vachon

Pour choisir le test de QI de référence du web-journal satirique francophone de bon goût, les producteurs de Star Academy 4 ont fait appel à deux experts qui ont bien voulu répondre à nos questions, Sigmund Dubonchoix, psychanalyste expert en psychologie des foules, et Fox T.Paddle, le célèbre consultant australien, expert en marketing "one to one" et président de l'IDOF (Institut Désinformation et Opinion Francophone).

Sigmund Dubonchoix a eu à résoudre une équation inédite pour la télé-réalité : "l'utilisation de l'intelligence occupera une place prépondérante dans les critères de sélection des prétendants à la victoire cette année", nous explique-t-il. Il a donc conseillé à Endemol d'introduire un test de QI lors des épreuves de sélection des candidats.

Fox T.Paddle a participé au choix du test et c'est tout naturellement que le test de QI de Désinformations.com s'est imposé : "il fallait soumettre les academyciens à un test qu'ils puissent comprendre tout en ayant l'impression de s'amuser", expose l'expert bien connu de nos lecteurs, ajoutant qu'"il s'agissait de mesurer la capacité de concentration des intéressés autant que leur intelligence brute".

Les attentes de la production sont importantes puisque, désormais doyenne de la télé-réalité, Star Academy n'a pas le droit à l'erreur et se doit de tout faire pour éviter de lasser les téléspectateurs.

A TF1, on s'affirme "confiants" dans la capacité fédératrice du programme phare du début de saison, tout en soulignant que le programme doit respecter l'évangile selon Patrick Le Lay, c'est-à-dire "préparer le cerveau des téléspectateurs aux messages des annonceurs" ; il n'est ainsi pas exclu que les votes par téléphone et SMS surtaxés soient pondérés par le QI du public.

Enfin, selon Sigmund Dubonchoix, l'introduction d'un test de QI permettra de "donner leur chance aux garçons" qui n'ont jamais pu s'imposer au cours des trois premières saisons de la Star Ac'.

#Star Academie | #test de QI | #Sigmund Dubonchoix | #TF1 |

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 22-08-2004

La carte du Tour de France 2005 dessinée avec les professionnels du vin

suivant : 28-08-2004

Jeux Olympiques : l'analyse de la déroute de l'athlétisme français met en cause les téléphones portables et les bonbons Haribo

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales