Désinformations.com

La directive Bolkestein révèle l'existence d'un complot international séculaire

du Rédacteur Suprême
publié le 09-02-2005

Nous sommes en mesure de révéler que le projet de directive sur les services a été dicté par les membres d'une société secrète internationale, d'inspiration maçonnique, qui prône la disparition de toute forme d'Etat au profit du marché. Après avoir infiltré les milieux politiques et économiques depuis plusieurs siècles, cette organisation sort de l'ombre en utilisant le nom de l'ancien commissaire européen, Bolkestein, dont les experts bien désinformés s'accordent aujourd'hui à considérer qu'il n'a jamais existé.

Le livre qui révèle le sens caché de la directive Bolkenstein

C'est l'écrivain Dan Brown, l'auteur du mondialement célèbre Da Vinci Code, qui est à l'origine de cette révélation. Après plusieurs années d'enquête discrète dans les milieux crypto-libéraux, il a constitué des dossiers qui prouvent de manière irréfutable l'existence du complot international.

Si des individus dangereux plus ou moins proches du pouvoir aujourd'hui sont impliqués sans surprise dans le complot, tels Alain Madelin, Nicolas Sarkozy ou G.W.Bush et son roquet Tony Blair, on s'inquiétera avec Dan Brown de l'existence du complot maçonnique depuis plusieurs siècles, incarné par des personnalités aussi variées que Margaret Thatcher, Saddam Hussein, Bonaparte, l'émir Al Rachid ou encore, plus loin de nous, Attila. Karl Marx lui-même aurait été "approché" dans sa jeunesse par les maçons du complot Bolkestein.

Des preuves irréfutables permettent de faire remonter le complot à Platon qui, trahissant Socrate, aurait initié le mouvement d'inspiration maçonnique lors d'un banquet organisé par un certain Bolkestopoulos... Resté en sommeil plusieurs siècles, le complot a pris sa dimension contemporaine à l'époque des Templiers.

Face à ces révélations, les premières réactions ne se sont pas fait attendre de la part des deux hommes forts de la planète : G.W.Bush a lancé une fatwa contre Dan Brown, Jacques Chirac dénonçant quant à lui les "dangers de la dérive néo-libérale", avant de proposer la création d'un impôt mondial sur les transactions financières pour contrer les complots.

Dans la classe politique internationale, on est plus prudent, à l'instar de François Hollande qui a demandé la création d'une commission interne pour établir "avec certitude" les liens entre Laurent Fabius et le complot. "La directive Bolkestein ne doit pas nous éloigner du bel idéal de partage que représente le projet de Constitution Européenne", nous a confié ce soir l'homme fort de la rue de Solferino.

#directive Bolkenstein | #complot | #Dan Brown | #Da Vinci Code

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 09-02-2005

La vie après Bâle II

suivant : 10-02-2005

Après Libération, Edouard de Rothschild achète Désinformations.com

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales