@desinfopointcom
credit33.fr

L'engouement des Français pour les tests de QI inquiète le camp du oui

du Rédacteur Suprême
publié le 16-04-2005

A l'approche du référendum sur la Constitution Européenne et après l'intervention de Jacques Chirac à la télévision qui, pour défendre le vote positif, en a appelé à des formules aussi fortes que "n'ayez pas peur" et "l'union fait la force", les partisans du oui voient leur degré d'inquiétude augmenter d'un cran supplémentaire après la publication par l'IDOF d'une étude qui montre que la première préoccupation de nos compatriotes est de tester leur QI.

Au début, ils apprennent, et puis ils désobéissent...
CC Pixabay

L'Institut Désinformation et Opinion Francophone a étudié non seulement l'audience de la télévision lundi soir, à l'heure de la diffusion de l'émission de M6 sur le QI de ses téléspectateurs, mais aussi le trafic généré par les moteurs de recherche sur Internet.

En effet, M6 a battu tous ses records d'audience, toutes cibles confondues, grâce à l'émission où des groupes représentatifs de l'intelligence humaine s'affrontaient pour tester leurs capacités cognitives. Seule la soirée spéciale du Bachelor, "les filles nous disent tout", a fait mieux depuis mais là aussi, les observateurs ont noté l'élévation intellectuelle inhabituelle de cette émission.

Sur Internet, les sites qui proposent un test de QI en ligne ont vu leur audience tripler après lundi, puis décupler après l'émission en direct de l'Elysée, tant sont nombreux les internautes qui cherchent à évaluer leur intelligence. Les moteurs de recherche témoignent eux aussi de l'engouement de Français pour leur QI, les requêtes qui y sont postées concernent ce sujet dans désormais 40% des cas.

Pour Jean-Patrick Dubonchoix, directeur des études politiques et sociétales de l'IDOF, cet engouement des Français pour le QI est lié "sans aucun doute possible" à la perspective du vote au référendum constitutionnel. Par le jeu des "questions croisées", cet expert nous explique ainsi que "ceux qui cherchent à tester leur QI sont aussi ceux qui ont lu le plus de pages du traité pour une constitution européenne". Selon cet expert des sciences politiques quantitatives, il est donc certain que "l'incompréhension qui naît fatalement d'une lecture de la constitution écrite par Valéry Giscard d'Estaing amène les plus cartésiens à se remettre en question et à s'interroger sur leurs réelles capacités intellectuelles".

L'espoir gagne bien entendu les partisans du non qui voient dans cette évolution de l'opinion publique une formidable opportunité de voir le traité constitutionnel définitivement écarté. "Quand les lecteurs se rendent compte, par des moyens scientifiques éprouvés, que ce n'est pas leur intelligence qui est défaillante mais les partisans de ce traité qui les prennent pour des imbéciles, nous gagnons des voix", nous a affirmé un proche de Laurent Fabius.

Le référendum devrait donc être la glorieuse conclusion de la guerre contre l'intelligence lancée par le gouvernement l'an passé, avec une victoire par KO de l'intelligence contre la France auto-proclamée d'en haut.

#test de QI | #référendum | #Constitution Européenne

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 11-04-2005

Faites un test THC avant le test de QI de M6 !

suivant : 17-04-2005

Jacques Chirac prochain héros de Vis ma vie

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | contact | à propos des cookies | mentions légales