@desinfopointcom

Des économiseurs d'écran pour lutter contre la hausse du pétrole

du Rédacteur Suprême
publi le 01-09-2006

Dominique de Villepin a rendu public ce matin un nouveau plan de protection du pouvoir d'achat des Français confrontés aux conséquences sociétales de la hausse du baril. La mesure phare en est l'obligation pour tous les utilisateurs d'ordinateur d'adopter un économiseur d'écran. "Toutes les économies doivent être recherchées", a rappelé le locataire de Matignon.

Economiseur d'écran
CC Pixabay

Cette proposition d'économies est due à Bill Dubonchoix, auteur du rapport Nouvelles technologies et économies d'énergies, qui réalise pour le compte du gouvernement un tour très complet de la question.

"Si tous les français font un effort de compréhension", expose Bill Dubonchoix, "les économies tomberont d'elles-mêmes, et massivement".

"Les économiseurs d'écran permettront à la France de réduire sa facture énergétique d'au moins 9 millions de TEP (tonnes équivalant pétrole) à l'horizon 2012", nous explique Bill Dubonchoix.

Les économiseurs d'écran gouvernementaux seront connectés sur Internet, selon le modèle du célèbre projet SETI@Home de recherche de vie extraterrestre, et diffuseront des informations quotidiennes sur la pensée de Dominique de Villepin. "Nous joindrons ainsi le bourrage de crânes à la préoccupation écologique", souligne un proche du premier ministre qui préfère ne pas être reconnu par sa famille.

Après le chèque transport, le projet d'économiseurs d'écrans proposés par le gouvernement marque résolument le tournant sociétal de la bataille contre cette "vie chère", récemment découverte par les experts en propagande électorale qui sont entrés au service de Dominique de Villepin.

Il ne fait désormais plus de doute que le premier ministre a décidé de reprendre l'initiative politique en s'accordant un "droit d'inventaire de 12 ans de chiraquisme". Les experts s'accordent à considérer que la lutte contre la fracture sociale n'a été qu'un "leurre", comme en témoigne l'échec de la stratégie de dissolution inspirée en 1997 par un Dominique de Villepin mal informé de la véritable action du gouvernement RPR de l'époque.

Place donc aux vraies décisions que la France attend. Hier le chèque transport, aujourd'hui les économiseurs d'écran... La concurrence s'annonce rude pour les deux candidats déclarés de la droite, Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal, qui se trouvent débordés sur leur aile gauche par un inattendu Dominique de Villepin, revigoré après le complot qui avait conduit à la promulgation sans suite du CPE.

#économie d'énergie | #pétrole | #Dominique de Villepin

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

prcdent : 01-09-2006

Retour d'Alain Juppé : les secrets du dîner où la décision fut prise

suivant : 01-09-2006

Rentrée scolaire 2006 : les inspecteurs seront vigilants sur le comptage des élèves

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Dsinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | propos des cookies | mentions lgales