@desinfopointcom
credit33.fr

Alexandra nous révèle comment elle est devenue blogueuse mode

du Rédacteur Suprême
publié le 09-08-2014

Malgré un emploi du temps digne d'un ministre, Mademoiselle Modeuse, blogueuse mode pas comme les autres, a accordé une interview à notre bien-aimé rédacteur suprême. Elle y dévoile ses secrets de touche à tout "avec délicatesse et inspiration depuis 2012" et plus précisément nous détaille son parcours pour devenir une célébrité deux point zéro. Notons aussi que Mademoiselle Modeuse est bordelaise, ce qui ajoute à son charme et n'est pas le moindre de ses talents.

mllemodeuse

Mademoiselle Modeuse (@mllemodeuse)

son blog : Mademoiselle Modeuse

Commençons cette interview par la réponse aux questions que tous nos lecteurs bien désinformés se posent, sans avoir le courage de chercher la réponse par eux-mêmes : qui es-tu ? D'où viens-tu ?

Je m'appelle Alexandra, j'ai 29 ans, je vis à Bordeaux. Je suis rédactrice-web freelance depuis 2013 et bloggeuse mode / beauté / lifestyle depuis 2012. Je suis également critique cinéma pour divers sites spécialisés.

Tu as commencé ton blog "Mademoiselle Modeuse" en 2012. Que faisais-tu avant cette date bénie entre toutes sur les Internets ?

Avant que ne démarre l'aventure avec "Mademoiselle Modeuse", et mon activité libérale, j'exerçais un métier bien éloigné du monde des internets (même si on s'en sert un peu quand même...) : j'étais assistante juridique dans un cabinet juridique privé. Bien moins glamour que les looks du jour, tests cosmétiques ou autres carnets de voyage, mais cependant intéressant, quand on est réellement fait pour ça.

Blogueuse mode, c'est un métier intéressant ? ça paie bien ?

Etre bloggeuse est une activité passionnante et chronophage. On ne se lance jamais dans le blogging comme si on devenait employée de bureau ou maçon sur un chantier, c'est une passion complémentaire, qu'on exerce en parallèle de son activité professionnelle. Et si le talent est au rendez-vous, bloguer peut devenir tout ou partie de son travail.

Quant à la question de l'enrichissement personnel, la réponse est simple : tout travail produit mérite une juste rétribution.

Est-ce que tu le conseillerais à nos jeunes lectrices bien désinformées qui cherchent leur voie ? Il faut avoir fait quelles études ?

Mon cas n'illustre que moi-même : je n'ai pas fait d'études supérieures. Je n'ai qu'un baccalauréat littéraire, mais j'ai toujours été passionnée et curieuse. J'ai aimé l'école, j'aime le savoir, j'ai toujours voulu être instruite, et j'ai tout fait pour aboutir à ce but, mais je n'ai qu'un seul regret : je n'ai pas pu suivre le cursus universitaire qui me faisait envie. J'ai été contrainte à la voie autodidacte, et c'est finalement la meilleure chose qui me soit arrivée.

J'ai commencé à travailler à 18 ans, puis les opportunités et mon envie de m'en sortir toujours par le haut, ont fait le reste. Je me réalise un peu plus tard que d'autres (j'ai bientôt 30 ans), mais j'ai engrangé une expérience globale de la vie et du travail qui sont mes meilleures armes aujourd'hui.

Dans une voie plus "ordinaire", il y a des parcours idéaux qui facilitent l'immersion dans les activités digitales : une bloggeuse qui a étudié le webmarketing, le graphisme, ou le développement web aura de belles facilités à faire pousser son blog.

Mais peu importe le parcours, ce n'est qu'un moyen d'atteindre son but. La seule chose à retenir tient dans cette maxime socratique : "Connais-toi toi-même, et tu connaitras l'univers et les Dieux".

Sur ton blog, tu partages tes analyses et expériences de blogueuse mode, dont nous ne doutons pas un instant de l'utilité pour tes lectrices. Néanmoins, parfois, tu restes elliptique, comme pour cette charmante photo de toi au Futuroscope, sous-titrée : "une journée d'amusement n'empêche pas un look approprié". Qu'est-ce qu'un look approprié au Futuroscope ? Peux-tu détailler, en exclusivité pour nos lecteurs, les éléments clefs qui forment le caractère "approprié" de ta tenue ce jour-là ?

A chaque circonstance sa tenue. La faculté d'adaptation à chaque situation constitue pour moi l'un des signes de l'intelligence, et si on se prépare à une journée au parc d'attraction juchée sur les talons de 12 cm en mini-robe, c'est qu'on a un sacré manque d'appréciation, ou vraiment pas de recul.

Pour un parc d'attraction, où on va faire la queue des heures, s'asseoir n'importe où, être secoué dans tous les sens, je choisis donc une jupe en maille courte, évasée mais confortable, une paire de collants opaques, un pull, une paire de sneakers et un sac que l'on peut porter à l'épaule.

Tu as écrit un billet profondément intéressant, "Philosophie de la vie : comment j'ai dit non au régime", avec des formules lourdes de sens : être "parfaite" est une notion toute relative ; "le premier produit de beauté, c'est la confiance en soi ; un beau corps est un corps dont on prend soin ; la mode doit s'adapter à vous, et pas l'inverse ; sachez mettre en avant vos atouts ; se sentir bien dans sa peau et se cajoler ; ne pas céder aux chagrineurs de service"... Sais-tu que tu as toutes les qualités requises pour devenir LA gourou de la beauté et du bien-être au XXIème siècle ? Tu commences quand ?

C'est une faculté que je n'ai pas encore exploitée pour l'instant (rires). Non, sérieusement, les conseils et astuces que je dispense via le blog reposent très souvent sur du simple bon sens. Je n'ai pas la prétention de détenir une quelconque vérité absolue, j'ai la seule et modeste ambition que le partage de mon expérience aide mon prochain / ma lectrice !

Si Maître Roger t'invite à dîner, ce sera dans quel restaurant ?

N'importe lequel qui pourra me servir une douzaine d'huitres en provenance directe de Marennes-Oléron, que je mange nature. J'adore les fruits de mer.

Tu n'ignores pas que cette interview dans Désinformations.com va t'apporter une notoriété exponentielle. Comment te prépares-tu à ton entrée fracassante dans le star system ?

J'ai déjà ma paire de lunettes noires et une belle perruque blonde. Je suis prête ! :D

Depuis que tu connais Maître Roger, comment ta vie a-t-elle changé ?

Faire la connaissance de Maitre Roger, c'est découvrir avant tout une personne au sens de l'humour vraiment piquant, et rien que pour ça, je ne regrette en rien la prise de contact !

Quelle musique as-tu écoutée pour répondre à cette interview ?

En ce moment, j'écoute en boucle Starmania, dans mon enregistrement de 1978, avec les interprètes qui ont créé l'opéra-rock (Daniel Balavoine, France Gall, Claude Dubois, Fabienne Thibault,...)

Alors, heureuse ?

Oui, complètement.

 

#Mademoiselle Modeuse | #Alexandra | #blogueuse mode | #Bordeaux | #Futuroscope

lire son blog : Mademoiselle Modeuse

 

le billet d'avant, le 29-06-2014

Cinnamon, la Fraise, l'unique

le billet d'après, le 13-10-2014

L'Odyssée de la Petite Rapporteuse, licorne envoyée sur Terre

lire autres
03-02-2015

Elle n'est pas blogueuse mode mais...

 

 

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales