@desinfopointcom

Miss Kat, auteure érotique

du Rédacteur Suprême
publié le 06-09-2016

Miss Kat, auteur (sans «e» sur twitter, avec «e» sur facebook), écrit des récits érotiques d'un bon goût achevé et un blog tout aussi érotique d'aussi bon goût. Soucieux de relater la diversité de la blogosphère, notre rédacteur suprême ne pouvait évidemment pas vivre plus longtemps sans publier son interview, elle-même d'un goût exquis, comme nos lecteurs avides ne tarderont pas à le constater par eux-mêmes, certainement ébaudis face à tant de grâce partagée entre la divine interviewée et le génial interviewer. En attendant la publication de l'interview de Maître Roger chez Miss Kat... #teasingdelamortquitue

MissKat_auteur

Miss Kat (@MissKat_auteur)

son blog : Miss Kat

-18

Miss Kat, peux-tu te présenter à nos lecteurs avides de te connaître en trois adjectifs, que tu nuanceras par trois adverbes, le tout dans trois phrases qui ne manqueront ni de sujets, ni de compléments ?

Rêveuse. Constamment. Je vis dans ma bulle. Je suis constamment en train de rêver. C'est très cool et tout doux, j'adore. Parfois, ma bulle se frotte à la réalité. Ça pique, alors je m'écarte. Mais rien n'a encore réussi à la faire exploser. Tant mieux.

Paresseuse. Très très très. Parce que «art-de-vivre-ment» n'existe pas comme mot. C'est une science, un mode de vie. Dépensière par nature, j'économise mon énergie : j'ai fait de ma couette une amie fidèle (même en été, c'est mon côté bizarre) et de mon lit mon QG de campagne.

Têtue. Carrément. Tu n'as pas idée. Mais quand on est rêveuse et paresseuse pour arriver quelque part, il faut s'accrocher, tu ne crois pas ?

Que fais-tu dans la vie deux point zéro ?

Je cherche obstinément un moyen de vivre paresseusement de mes rêves

D'après la «biographie» de ton blog, tu as commencé à t'épanouir en 2011. Que faisais-tu avant ? Quelle était ta vie deux point zéro ?

J'ai commencé à m'épanouir quand j'ai été publiée. Reconnaissance ultime, ego super content. Et surtout début d'une belle aventure. Avant, mes textes plaisaient surtout à DD mon disque dur et à quelques lecteurs triés sur le volet. Après la publication de mes textes, je me suis rendue compte que mes écrits plaisaient aussi à des gens qui ne me connaissaient pas... Et n'avaient aucune raison de me faire plaisir. Wahou !

Comment t'est venue l'idée de créer ton blog ?

Ben justement quand on commence à vous dire que vous écrivez bien, bah on a envie que ça continue. Alors, j'ai créé le blog avec l'aide de mon chéri. Au début, il était plus enthousiaste que moi : qu'allais-je bien pouvoir raconter ? J'ai beaucoup lu avant de me lancer : des blogs d'autres auteurs, des blogs féministes, des blogs littéraires, des blogs féminins... L'idée des trois rubriques : les humeurs de la Miss, les textes de Kat et les critique de Chaki sont venues assez naturellement. Je voulais pouvoir publier des textes courts, donner mon avis sur les sujets qui le touchent (même si au début, je ne voyais pas trop de quoi j'allais parler, l'actualité fournit beaucoup de matières.) et je voulais parler des sorties littéraires de mes auteurs préférés (en littérature érotique notamment). Et là mon amoureux spécialiste du marketing a eu une idée de génie : il a créé CHAKI

C'est pratique pour pécho, un blog d'auteure de littérature érotique ?

Je sais pas, je cherche pas à pécho, moi !

Tu co-écris ton blog avec Chaki, ci-devant félin domestique. Qu'est-ce qui garantit à nos lecteurs que c'est bien toi, Kat, qui répond à cette interview et non Chaki ?

Ne dit jamais à Chaki que c'est un félin domestique : tu vas prendre un coup de papatte. Bien sûr, c'est moi qui écris. Là, Chaki planche sur les questions qu'il va te poser (en vrai, il ronfle, mais chut...)

Tu n'ignores pas que la publication de ton interview dans Désinformations.com, web-journal de qualité à grand tirage, va littéralement transformer ta vie en te faisant accéder à une notoriété encore plus grande que celle que tu as déjà acquise. Es-tu prête à faire le grand saut dans le monde fascinant du star system ?

Ah, mais on n'est jamais prêt à ce genre de choses ! Je suis consciente de ma chance et je t'en remercie. Ceci dit, je profiterai de cette opportunité pour changer le design du blog le rendre un peu plus moderne et sexy. En fait, c'est prévu pour octobre / novembre. Quant à Chaki, il va falloir que je lui change ses croquettes pour une marque luxe si je veux qu'il reste à la maison. Heureusement, j'ai l'argument ultime : la gratouille.

Comment ta vie a-t-elle changé depuis que tu connais Maître Roger ?

Depuis que je connais Maître Roger, je cogite beaucoup : pour répondre à tes questions !

Où Maître Roger peut-il t'inviter à dîner pour te faire plaisir ?

Attend, je demande à mon chéri. Bien sûr, il vient aussi. Un restau sans lactose, ça sera parfait.

Quelle musique as-tu écoutée pour répondre à cette interview ?

Fun. Si, si, Fun. J'aime bien. Comment ça, je n'ai plus de lecteurs ? Revenez !

Et Sade, dans tout ça ?

Le divin marquis était un vieux grigou conservateur dont on a dévoyé les écrits et à qui on fait dire tout et son contraire. Bref, il est bien pratique, Sade. Le mieux, quand on écrit du cul (pareil quand on pratique, note bien) c'est de se faire plaisir, sans penser à lui.

 

#Miss Kat | #Chaki | #récit érotique

lire son blog : Miss Kat

 

le billet d'avant, le 22-07-2016

Des fraises et de l'interview

le billet d'après, le 11-09-2016

Florence, aide soignante en devenir

lire

 

 

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales