@desinfopointcom

Championnats du monde de connerie : la finale Kim Jong-un - Trump inquiète la communauté internationale

du Rédacteur Suprême
publié le 05-09-2017

Le jury vient de rendre son verdict, confirmant ce que les sources les mieux désinformées pressentaient : ce sont bien Kim Jong-un et Donald Trump qui s'affronteront dans la finale des championnats du monde de connerie. Le premier en raison de sa politique d'agression caractérisée au mépris des condamnations unanimes de la communauté internationale. Le second «pour l'ensemble de ses tweets». La finale promet un magnifique affrontement, digne des dirigeants les plus cons de la planète. Beaucoup s'inquiètent néanmoins d'une possible escalade nucléaire si les deux finalistes décidaient de mettre leurs diverses menaces à exécution.

Kim Jong-moins-un et Kim Jong-zéro peuvent être fiers du petit Jong-un

crédit : José Fernandes Jr

La communauté internationale s'alarme en effet des risques induits par la personnalité des finalistes : «à ce niveau de la compétition, il est douteux que Donald Trump se contentera d'utiliser Twitter contre les missiles balistiques de Kim Jong-un», nous désinforme Albert Dubonchoix, expert-conseil en non-prolifération auprès de l'ONU, qui craint «un premier tir nucléaire impulsif en provenance des Etats-Unis».

Tandis que Vladimir Poutine prône «le dialogue, comme en Crimée» et qu'Angela Merkel rappelle qu'elle est prêt à débattre à mort avec Kim Jong-un, d'autres voix s'élèvent de par le monde pour regretter une finale «de tous les dangers», tels les demi-finalistes malheureux, Recep Erdogan et Bachar Al Assad qui, dans un communiqué commun, s'inquiètent des «dangers d'une guerre non conventionnelle».

Le plus jeune et brillant président de la République de l'Histoire de France et du monde, Emmanuel Macron, s'est pour sa part déclaré «préoccupé par la possibilité d'une guerre nucléaire qui ne favorisera pas la croissance fragile de nos économies», tout en précisant que «en même temps, la France saura tenir son rang dans la bataille qui s'annonce grâce à son arsenal atomique que je commande moi-même personnellement».

 

#connerie | #Kim Jong-un | #Donald Trump | #guerre nucléaire

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

le billet d'avant, le 05-09-2017

Corée du Nord : Angela Merkel provoque Kim Jong-un en débat public à mort

le billet d'après, le 06-09-2017

Aung San Suu Kyi salue le retour de Désinformations.com et invite Maître Roger

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales